20 mars 2017

Que deviennent les 90% de perles non commercialisées ?

TRAITEMENT PERLES

C'est lundi et je vous propose de prendre vos valises et de quitter ce temps gris pour voyager à nouveau au milieu des histoires de perles.... Aujourd'hui je vous emmène découvrir ce qui se passe après la récolte des perles, que nous avons découverts lors de notre dernier voyage dans cet univers.... Les perles ont été ramassées, triées et il reste des perles non commercialisées, que deviennent-elles?

TRAITEMENT PERLES2

 

Sachant que 10% seulement des perles d'une récolte peuvent être commercialisées, les perliculteurs sont souvent ammenés à faire un traitementde fond dans le but de changer l'aspect des perles restantes.

On distingue trois techniques qui permettent de rendre une perle "acceptable" .

TRAITEMENT PERLES3

 

On peut utiliser du nitrate d'argent pour obscurcir la nacre de la perle : le produit s'infiltre dans les couches de nacre, ce qui provoque une réaction chimique, et la perle acquiert alors une couleur noire. Pour obtenir d'autres couleurs, le perliculteur devra utiliser des colorants. Ainsi, on tente parfois d'accentuer des reflets irisés des perles d'Akoya.

TRAITEMENT PERLES4

 

La deuxième technique est l'irradation, qui agit differement sur une perle selon qu'elle est de culture ou d'eau douce. Sous l'effet des rayons, qui agissent sur la nacre de la perle d'eau douce, celle-ci prend une apparence métallique, et son lustre devient intense. Chez les perles de culture, c'est le noyau qui subit des changements dus à l'expositoin aux rayons : il s'obscurcit , ce qui donne à la perle de culture une couleur bleue et grise.

TRAITEMENT PERLES5

 

Le dernier traitement que l'on peut réserver aux perles concerne le traitement du lustre : on enduit la perle d'un vernis dans le but de la rendre plus brillante et de masquer ses imperfections. Mais cette méthode peut ne pas être satisfaisante car le vernis vernis finit toujours par disparaître un jour où l'autre, révélant les défauts qu'il cachait.

TRAITEMENT PERLES6

 

Les professionnels réussisent sans mal à discerner une perle traitée d'une perle non traitée. Dans un collier, par exemple, si toutes les perles sont identiques de par leur lustre et leur teinte, il est évident qu'elles ont subi un traitement....

 


13 février 2017

La récolte des perles....

RECOLTE PERLES

Voici un nouveau lundi qui va nous emmener voyager dans une nouvelle histoire de perles.... Je vous propose, cette fois, de découvrir l'histoire de la récolte des perles...

RECOLTE PERLES2

Les perles de culture sont récoltées dans des fermes perlières entre huit mois et six ans après l'insertion du noyau dans l'huitre perlière, selon le type de perle. En général, la récolte a lieu en hiver, car durant les mois les plus froids le métabolisme de l'huitre se ralentit, un peu comme si elle hibernait.

Les huitres sont tout d'abord rapportées sur le rivage. Les fermiers les ouvrent une à une et en extraient la ou les perles. Les huitres d'Akoya meurent à ce moment-là : on les rejette donc ou bien on les utilise à d'autres fins. Les huitres de Tahiti et d'Australie, quant à elles, connaissent un sort différent ; le fermier les ouvre très légèrement pour prendre la perle, puis il procède à nouveau à une greffe de noyau, avant de les remettre en mer. Ainsi, le cycle de croissance de la perle peut reprendre.

RECOLTE PERLES3

 

Une fois récoltées, les perles sont classées en fonction de leur taille, de leur couleur et de leur qualité. Vient ensuite le nettoyage des perles : une technique répandue consiste à les plonger dans des bains d'eau extrèmement salée. Ainsi, d'une part, à cause du sel, elles acquièrent un lustre plus prononcé, et, d'autre part, elles se polissent entre elles. L'étape suivante concerne le traitement des perles : elles peuvent être par exemple blanchies par un traitement thermique qui consiste à les placer sous des lampes chauffantes.

RECOLTE PERLES4

 

Les perles d'une récolte sont assez considérables. A en croire les statistiques générales, tous types de perles confondus, 10% sont considérées comme étant de bonne qualité et seulement 1% de haut de gamme....

06 février 2017

Les perles d'ormeau...

ORMEAUX

Aujourd'hui, je vous propose de prendre vos valises pour aller découvrir une toute nouvelle histoire de perles.... On sait que les perles viennent des huites mais pas seulement..... Venez avec moi découvrir la superbe histoire des perles d'ormeau....

ORMEAUX2

 

Tout comme l'huitre, l'ormeau est un mollusque marin comestible. Et comme elle, il peut voir se développer une perle à l'intérieur de sa coquille. Mais la technique de culture appliquée aux huitres perlières est beaucoup probante lorsqu'elle est appliquée aux ormeaux, et ce pour la raison suivante : l'ormeau est doté d'un pied ! En effet, on appelle ainsi cet organe permettant à certains mollusques de se déplacer dans l'eau et qu'il sait très bien utiliser pour rejeter les corps étrangers. Ainsi, la greffe du petit noyau possède très peu de chances d'aboutir au développement d'une perle. Cependant, une entreprise américaine établie à Santa Cruz a réussi à breveter une méthode permettant de fixer de façon permanente un noyau à l'intérieur de la coquille pour éviter son rejet, ce qui laisse présager des succès plus francs dans la culture de ces perles.

ORMEAUX3

 

La coquille intérieure de l'ormeau présente un lustre intense, et des nuances magnifiques de vert, bleu, lavande, rose et argent. Elle transmet évidemment ces carectéristiques à la perle qui naîtra en son sein. La forme des perles d'ormeau est souvent irrégulière. Leur croissance dure de douze à dix-huit mois. Bien qu'elle soit moins prisée que ces cousines, les perles d'Akoya par exemple, la perle d'ormeau est assez appréciée en Australie et en Nouvelle-Zélande, ainsi qu'aux Etats-Unis.

ORMEAUX4

 

La grande perle rose, évaluée en 1991 à 4,7 millons de dollars américains, est la plus grosse perle d'ormeau jamais recensée dans le monde jusqu'à ce jour. Elle a été découverte en 1990 dans le fleuve Petaluma, en Californie, et pèse 470 carats...

20 octobre 2015

Les perles de NDébélés....

ndebele

Comme vous avez pu vous en rendre compte, les perles existent depuis la nuit des temps, dans le monde entier^^... Même dans les endroits les plus improbables comme le Groenland, par exemple.... Aujourd'ui, je vais vous conter l'histoire des perles de Ndébélés....

 

Ndebele2

Le territoire des Ndéblés, proche de celui des Zoulous, est situé à cheval sur le nord de l'Afrique du Sud et le Zimbabwe. Les femmes sont réputées pour les anneaux qu'elles portent aux chevilles et au cou, qui indique leur condition de femme mariée.

L'histoire des Ndébélés est liée à la résistance aux Boers et aux dépotations sous le régime de l'apatheid en Afrique du Sud. Cela à renforcé l'attachement aux traditions et à toutes les formes d'autonomie, dont les femmes sont les principales garantes. Ce sont elles qui décorent les habitations de magnifiques fresques géométriques très colorées, dont on retrouve les motifs dans les pagnes et les colliers tressés ou brodées qui les ont rendues célèbres. Les petites perles sont cousues sur des peaux de chèvres ou sur de la toile, en motif géométriques semblables aux peintures qui ornent les maisons. Tandis que les garçons s'exilent dans la montagne après la circoncision, les filles sont initiées à la peinture et au travail des perles.

 

ndebeles-afrique-sud-L-dHkeYS

Les pièces traditionnelles se caractérisent par de très larges surfaces de perles blanches, parsemées de petits motifs géométriques de couleur. Les ouvrages de perles possèdent une fonction sociale, correspondent à des types très précis de parure et la façon de les porter est fonctions des différentes étapes de la vie des femmes. Ainsi, un tablier à franges perlées identifie une jeune fille, celui d'une adolescente est constitué de cuir ou de toile ornée de otifs géométriques symbolisant son passage de l'adolescence à l'âge adulte, tandis que les tabliers des femmes marièes sont agrémentés d'une frange centrale et de rectangles latéraux.

 

tablier-de-mariee-jocolo-ethnie-ndebele-afrique-du-sud

Pour certaines cérémonies, les jeunes femmes Ndébélés ornent leur cou et leurs chevilles de larges bracelets de perles dans le but de susciter les demandes en mariage et de souligner leur beauté.

Pour le mariage, la jeune mariée porte un tablier rituel à cinq doigts, caractéristique de cette culture, et une cape entièrement recouverte de perles, ainsi qu'un voile de perles qui traine jusqu'au sol.

Un autre élément du costume traditionnel est un tablier dorsal porté par les femmes d'âge mûr. Il est formé d'une pièce de cuir suspendu à un épais rouleau d'herbes tapissé de perles, sous lequel se trouve un panneau horizontal de perles. A l'occasion des mariages, les Ndébélés fbriquent également des poupées de la fertilité afin de symboliser la perpétuation de leurs valeurs traditionnelles. Ces poupées sont faites d'un cône composé d'anneaux superposés évoquant les bracelets rituels traditionnels.

 

8365

Les Ndébélés ont su parfaitement adapter les techniques de leur artisanat à la vie contemporaine en incluant des motifs abstraits et géométriques, faisant référence à la vie quotidienne. L'artisanat très riche des Ndébélés, dont celui des perles notamment, a toujours intéressé collectionneurs et musées. Le graphisme de leurs motifs se rretrouve dans différents secteurs : haute couture, publicité, etc. De nombreux objets provenant d'Afrique du Sud permettent à tous, à travers le monde sans même peut-être le savoir, de connaître et d'apprécier certains éléments de la culture ndébélé. Une très riche tradition, maintenue et sans cesse adaptée par les femmes, garantit la pérénité de ce savoir-faire....