20 mars 2017

Que deviennent les 90% de perles non commercialisées ?

TRAITEMENT PERLES

C'est lundi et je vous propose de prendre vos valises et de quitter ce temps gris pour voyager à nouveau au milieu des histoires de perles.... Aujourd'hui je vous emmène découvrir ce qui se passe après la récolte des perles, que nous avons découverts lors de notre dernier voyage dans cet univers.... Les perles ont été ramassées, triées et il reste des perles non commercialisées, que deviennent-elles?

TRAITEMENT PERLES2

 

Sachant que 10% seulement des perles d'une récolte peuvent être commercialisées, les perliculteurs sont souvent ammenés à faire un traitementde fond dans le but de changer l'aspect des perles restantes.

On distingue trois techniques qui permettent de rendre une perle "acceptable" .

TRAITEMENT PERLES3

 

On peut utiliser du nitrate d'argent pour obscurcir la nacre de la perle : le produit s'infiltre dans les couches de nacre, ce qui provoque une réaction chimique, et la perle acquiert alors une couleur noire. Pour obtenir d'autres couleurs, le perliculteur devra utiliser des colorants. Ainsi, on tente parfois d'accentuer des reflets irisés des perles d'Akoya.

TRAITEMENT PERLES4

 

La deuxième technique est l'irradation, qui agit differement sur une perle selon qu'elle est de culture ou d'eau douce. Sous l'effet des rayons, qui agissent sur la nacre de la perle d'eau douce, celle-ci prend une apparence métallique, et son lustre devient intense. Chez les perles de culture, c'est le noyau qui subit des changements dus à l'expositoin aux rayons : il s'obscurcit , ce qui donne à la perle de culture une couleur bleue et grise.

TRAITEMENT PERLES5

 

Le dernier traitement que l'on peut réserver aux perles concerne le traitement du lustre : on enduit la perle d'un vernis dans le but de la rendre plus brillante et de masquer ses imperfections. Mais cette méthode peut ne pas être satisfaisante car le vernis vernis finit toujours par disparaître un jour où l'autre, révélant les défauts qu'il cachait.

TRAITEMENT PERLES6

 

Les professionnels réussisent sans mal à discerner une perle traitée d'une perle non traitée. Dans un collier, par exemple, si toutes les perles sont identiques de par leur lustre et leur teinte, il est évident qu'elles ont subi un traitement....

 


06 février 2017

Les perles d'ormeau...

ORMEAUX

Aujourd'hui, je vous propose de prendre vos valises pour aller découvrir une toute nouvelle histoire de perles.... On sait que les perles viennent des huites mais pas seulement..... Venez avec moi découvrir la superbe histoire des perles d'ormeau....

ORMEAUX2

 

Tout comme l'huitre, l'ormeau est un mollusque marin comestible. Et comme elle, il peut voir se développer une perle à l'intérieur de sa coquille. Mais la technique de culture appliquée aux huitres perlières est beaucoup probante lorsqu'elle est appliquée aux ormeaux, et ce pour la raison suivante : l'ormeau est doté d'un pied ! En effet, on appelle ainsi cet organe permettant à certains mollusques de se déplacer dans l'eau et qu'il sait très bien utiliser pour rejeter les corps étrangers. Ainsi, la greffe du petit noyau possède très peu de chances d'aboutir au développement d'une perle. Cependant, une entreprise américaine établie à Santa Cruz a réussi à breveter une méthode permettant de fixer de façon permanente un noyau à l'intérieur de la coquille pour éviter son rejet, ce qui laisse présager des succès plus francs dans la culture de ces perles.

ORMEAUX3

 

La coquille intérieure de l'ormeau présente un lustre intense, et des nuances magnifiques de vert, bleu, lavande, rose et argent. Elle transmet évidemment ces carectéristiques à la perle qui naîtra en son sein. La forme des perles d'ormeau est souvent irrégulière. Leur croissance dure de douze à dix-huit mois. Bien qu'elle soit moins prisée que ces cousines, les perles d'Akoya par exemple, la perle d'ormeau est assez appréciée en Australie et en Nouvelle-Zélande, ainsi qu'aux Etats-Unis.

ORMEAUX4

 

La grande perle rose, évaluée en 1991 à 4,7 millons de dollars américains, est la plus grosse perle d'ormeau jamais recensée dans le monde jusqu'à ce jour. Elle a été découverte en 1990 dans le fleuve Petaluma, en Californie, et pèse 470 carats...

08 novembre 2016

La valeur des perles....

VALEUR DES PERLES

Aujourd'hui, je ne vais pas vous conter une histoire.... Et oui, je sais...^^ Je vais vous parler de la valeur des perles et quels sont les cinq critères donnés par les spécialistes....

VALEUR DES PERLES2

 

L'industrie florissante que représentent la culture et la vente des perles ne saurait faire oublier les critères essentiels pour l'appréciation de leur qualité et de leur beauté. Pour classer les perles, les spécialistes ont ainsi défini cinq critères importants.

VALEUR DES PERLES3

 

LE LUSTRE

On l'appele aussi orient, il correspond à l'intesité de la lumière reflétée sur la surface de la perle, qui lui donne son intesité et son éclat si spécifique. Cette intensité dépend de la finesse, de la régularité et de l'épaisseur des couches de nacre qui constituent la perle.

VALEUR DES PERLES4

 

LA COULEUR

Elle varie selon l'origine des perles. Tout en les classant par couleur, on tient compte des nuances à l'intérieur de chaque catégorie : du rose au blanc, en passant par le blanc argenté, le blanc crème, le doré ou encore les perles noires.

VALEUR DES PERLES5

 

LA PERFECTION DE LA SURFACE

C'est également un critère très important. Les perles de culture n'étant pas artificielles, elles présentent souvent des irrégularités, phénomène relativement négligeable s'il est limité, mais un nombre de défauts important réduira de manière significative la valeur de la perle.

VALEUR DES PERLES6

 

LA TAILLE

Elle se définit en mesurant le diamètre de la perle et s'exprime en millimètres. Elle varie selon leur provenance géographique. A caractéristiques égales (même couleur, même lustre,...), plus une perle est grosse, plus elle a de la valeur.

VALEUR DES PERLES7

 

LA FORME

C'est le dernier critère. Il est extrèmement rare de récolter une perle de culture parfaitement ronde, et c'est bien évidemment cette forme-là qui est la plus prisée. Mais certaines formes irrégulières, telle que la poire ou l'ovale, peuvent être elles aussi particulièrement appréciées.