02 août 2016

Les perles du Pérou....

BIJOUX PERUVIENS

Après une longue absence durant le mois de juillet, je vous propose de refaire vos valise et de me suivre à nouveau dans la grande histoire des perles et autres.... Aujourd'ui, nous poserons nos valises au Pérou....

BIJOUX PRECOLOMBIENS 2

 

Le Pérou est le berceau des grandes civilisations précolombiennes. Celles-ci ont laissé de nombreux objets derrières elles, notamment la civilisation Chavin (1250 à 300 avant notre ère) dont les tombes renfermaient des perles d'or martelé, de splendides parures mélangeant perles d'or, d'argent, de cuivre, de turquoise, de jaspe, de lapis-lazuli, de cornaline et de coquilles taillées, révélant ainsi des techniques trés perfectionnées.

L'abondance des minéraux et des pierres semi-précieuses sur le territoire péruvien avait rendu possible depuis l'Antiquité le développement d'un travail créatif à partir des métaux. Ces techniques, encore employées de nos jours par des artisans en bijoux, sont entre autre, l'alliage, la soudure, le laminage, la ciselure, le filigrane ou les implications. Le filigrane est une technique qui conciste à amincir l'or au maximum afin de pouvoir s'en servir comme d'un fil et donner forme à de très beaux bijoux. Les plus travaillés sont les boucles d'oreilles ou les colliers.

BIJOUX PRECOLOMBIENS3

 

Le travail de l'argent tient également une grande place : bijoux très variés en forme d'animauxde la basse-cour, de chevaux ou d'étoiles , épingles pour tenir les châles des Indiennes des Andes, colliers travaillés avec de l'onyx, de l'obsidienne, pendants d'oreilles avec des opales... 

La grande diversité des pierres semi-précieuses permet aux artisans de confectionner colliers, pendants d'oreilles, anneaux et bracelets. La turquoise péruvienne, l'onyx, l'obsidienne et l'opale sont parmi les plus belles.

BIJOUX PRECOLOMBIENS4

 

Les conditions climatiques exceptionnelles des sommets andins ont favorisé la bonne conservation des vestiges colombiens fabriqués dans divers matériaux : bois, plumes, os, coquilles, graines.... Il subsiste néanmoins peu d'objets en or, les conquistadors les ayant fait fondre afin d'en récupérer le métal. En revanche, les céramiques, la vaisselle et les perles de terre cuite les intéressant beaucoup moins, ces objets sont arrivés plus facilement jusqu'à nous.

L'art de la perle de céramique c'est perpétué sur une grande partie du territoire péruvien. Très appréciée des Euroéens et des Nords-Américains, une grande partie de la production est exportée. Les décors de ces perles reprennent les motifs traditionnels : cactus, lamas, oiseaux mythiques,  géométriques...., soit dans des coloris très vifs, soit dans des coloris ocrés.

BIJOUX PRECOLOMBIENS5

 

A côté des grands ateliers qui utilisent des fours électriques subsiste encore de nos jours tout un artisanat familial : l'argile, extraite de la vallée est purifiée, puis roulée autour d'une aiguille avant d'être étirée en long tubes fins qui sont ensuite découpés à la main en petits cylindres. Ces derniers sont cuits dans des foyers ouverts, puis, une fois refroidis, ils sont peint avant d'être couvert d'une glaçure puis recuits.

Ces perles très simples se mélangent parfaitement et s'associent avec bonheur aux perles d'argent, aux matières naturelles comme le cuir, les plumes ou les graines pour donner des parures flamboyantes...


15 février 2016

Les perles de laque de Jaïpur et de céramique de Vanarasi....

PERLES JAIPUR

Comme chaque semaine, me revoici pur vous conter une nouvelle histoire de perles^^.... En effet, j'adore vous emmener voyager en vous faisant découvrir  chaque fois un aspect de ma passion^^.... Aujourd'hui, je vous emmène suivre l'histoire des perles de laque de Jaïpur et de céramique de Vanarasi....

PERLES JAIPUR1

 

La gomme-laque est une résine animale, secrétée par un insecte et qui entre dans la fabrication de bijoux, tels ceux portés dans la région de Jaïpur.

L'artisan fait fondre sur un feu une préparation à base de stéatite et de résine. A l'aide d'une baguette en bois, un autrre artisan pétrit la laque fondue jusqu'à ce qu'elle adhère au bâton. La laque doit toujours rester chaude pour pour ne pas durcir. La résine, naturellement brune, peut être teinte avec différents produits pour devenir blanche, rouge, verte.... L'artisan tire des fils de laque blanche qu'il enroule autour de ses doigts comme de la laine, puis il frotte de la laque brune avec de la résine noire. En mêlant habilement tout ces fils, il obtient de magnifiques dessins. La pâte ainsi obtenue est mise en forme dans des moules, percée de part en part avant d'être refroidie dans l'eau.

PERLES VANARASI

 

Vanarasi, l'ancienne Bénarès est la ville sainte de l'Inde. Elle possède également un centre important de production de perles de céramique. La terre argileuse, tirée de puits proches  du Gange, est une matière première facile à se procurer. Les boules de glaise sont roulées une à une à la main, percées dde part en part, puis décorées de motifs gravés dans l'argile encore molle. Elles sont ensuite cuites dans des fours traditionnels alimentés au bois ou à la bouse de vache, puis utilisées telles quelles ou émaillées dans les tons ocre. Ces perles de grande réputation, confectionnées dans de nombreux petits ateliers, sont exportées dans le monde entier....