23 septembre 2015

Le Groenland....

Coesquimau

En chinant ou en allant dans les musées, j'admire toujours les choses contenant des perles ou des incrustations de nacre^^... J'ai toujours admiré le travail des artises qui ont donnés naissances à de si belles choses^^.... J'ai toujours pensé que, dans toutes les peuplades, toutes les contrées les plus reculées, de tous les temps, il y avait des perles.... Alors aujourd'hui, je vous conte l'histoire des perles dans le Groenland....

 

L'utilisation des perles dans les broderies traditionnelles des contrées du grand Nord est relativement récente, car elles n'y furent introduites par les missionnaires et les baleiniers qu'au début du XVIIème siècle.

 

Dans l'est du Groenland, les "perles" étaient des vertèbres de poisson, blanches ou teintes en rouge avec du sang, en bleu avec le jus des baies. Elles étaient tissées en bandeaux, pectoraux et brassards pour les hommes, en ornements de cheveux pour les femmes. Les perles, d'abord mélangées aux vertèbres, les ont peu à peu remplacées. 

 

costume4

Dans l'ouest, des boucles de perles décoraient les ourlets, les capuches et les manches des vêtements de cuir. les costumes, forcément imposants compte tenu du climat très rude, étaient très riches. Ils mêlaient avec bonheur de nombreux éléments comme le cuir, le tissu, la fourrure, les perles; et associaient aussi de nombr'euses techniques comme la couture, le tissage de perles, la dentelle de cuir...

Peu à peu, la forme des vêtements évoluant et le tissu remplaçant le cuir, l'utilisation des perles fut facilité. Les simples liserés devinrent de larges manchettes, la bordure des capuches se transforma en vaste collerette pour descendre progressiement jusqu'aux coudes, mais toujours en reprenant des motifs traditionnels.

 

L'artisanat des perles reste très développé dans cette région afin d'agrémenter de nombreux objets ménagers, toujours avec des perles de couleurs vives en suivant des motifs traditionnels, mais également en incorporant des motifs plus actuels. Le costume traditionnel, réduit le plus souvent à la collerette de perles, est toujours porté dans les grandes occasions.

groenland

 


22 septembre 2015

Les perles en Russie....

Le temps gris n'est pas mon préféré, mais il faut bien en passer par là avec l'arrivée de l'automne.... Aujourd'hui, je regarde mes perles et j'ai envie de vous offrir un nouveau petit voyage à travers les pays du monde pour vous faire découvrir une nouvelle histoire de perles... Aujourd'hui, j'ai envie de vous emmener découvrir l'histoire des perles en Russie....

 

costume-russe_coton_bl_1375696604

Les grands fleuves qui traversent la Russie ont toujours constitué une réserve de perles d'eau douce et, dès le Xème siècle, e travail des perles étaient bien installé en Russie. Les grosses perles servaient pour la joaillerie, les plus petites pour la broderie, cousues sur des vêtements et des coiffes. L'Eglise percevait un impôt annuel sur ces activités, payé en perles, qui servaient ensuite d'ornement sur les vêtements sacerdaux et les icônes.

Comme dans un nombre d'autres pays européens, la broderie de perles s'est développé avec l'exportation massive de perles de Venise, puis de Bohême. Au XVIIIème siècle, elles servirent à composer de grands panneaux représentant des paysages, des fleurs et des oiseaux, et s'ajoutèrent peu à peu aux perles de nacre des vêtements religieux. La facilité à se procurer perles et fils entraîna, comme ailleurs, une certaine vulgarisation du travail, qui devint pour les femmes les plus aisées un passe-temps ou un artisanat destiné à la vente par les commerçants.

 

chemise-russe_48_1375283507

Outre la fabrication de quelques objets domestiques, les perles servaient à décorer les costumes régionnaux, perles de nacre pour les plus riches, perles de Venise pour les autres, à fabriquer des coiffes en forme de couronne ou à tisser des colliers. Les vêtements de fête, aussi bien masculins que féminins, étaient embellis de perles colorées. Dans les environs de Moscou, les femmes portaient des toques garnies de perles et de rubans de perles tissés, des plastrons, des colliers ou des ornements de cheveux.

L'industrie des perles est toujours productive en Russie, aussi bien pour la haute couture que les objets plus traditionnels....

mini_10040704543367272

Posté par Bijouxdarlaxav à 14:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

19 septembre 2015

Les perles en Turquie....

12-09-12-31644_1

Voilà mon ordi enfin réparé^^... Ca me manquait de ne pas avoir pu vous parler durant ces quelques jours^^... Et oui^^, j'ai pris l'habitude de communiquer avec vous tous les jours; donc ça me manque quand je ne peux pas le faire.... Aujourd'hui, je cotinue l'histoire des perles en vous racontant l'histoire des perles de Turquie....

 

En raison de sa situation géographique, la Turquie a subi, au cours des siècles, l'influence des empires qui ont successivement occupé ses territoires et a su profiter de sa position au croisement des routes commerciales afin d'utiliser au mieux tissus et métaux pour réaliser des broderies ou des bijoux.

Bien que la broderie au fil (soie, coton, or ou argent) ait toujours été le moyen le plus répandu d'enrichir les textiles, on a découvert des broderies enrichies de perles datant de 2 000 avant jésus Christ. mais c'est surtout au XIXème siècle que la broderie, de plus en plus raffinée, à incorporé des perles de verre, de nacre et de corail dans les motifs populaires des objets destinés aux classes aisés. Dès le début du XXème siècle, et encore de nos jours, la broderie de perles fut enseignées aux prisonniers.Les premières réalisations, faites par les prisonniers de la 1ère guerre mondiale, sont très recherchés par les collectionneurs. Les prisonniers utilisaient toujours différentes techniques : le filet, le crochet, et le tissage sur métier.

 

costumes-turquie-marmara-trakya-09

Pour le filet, les perles sont enfilées sur des fils qui sont noués pour former une résille, les changements de couleurs des perles formant les motifs. Cette technique produit des objets plats comme des bourses.

Le crochet permet de travailler en relief les petits animaux, comme les serpents et les lézards, vendus en quantité.

Le tissage est surtout utilisé pour fabriquer de petites amulettes.

 

15364310

L'intérêt grandissant pour les danses orientales a entrainé une production plus importante des accessoires en perles destinés à l'exportation.

14 septembre 2015

Les perles en Europe Orientale

youth in costumes PS 2_9Vous commencez à me connaître maintenant^^, vous savez ma passion pour tout ce qui touche les perles, les pierres précieuses, l'histoire de tout ces matériaux que j'utilise ou que j'admire pour la création de mes bijoux... Aujourd'hui, c'est l'histoire des perles en Europe Orientale que je vais vous conter...

 

Au cours des sièces, la culture des pays d'Europe Orientale a subi de nombreuses influences, aussi bien politiques avec les invasions ottomanes, de l'Empire Austro-Hongrois, de l'Union Soviétique, que commerciales en raison de leur situation géographique qui en faisait le passage obligé des échanges entre Europe et Asie. Cela explique sans doute en partie la longue survivance des costumes traditionnels, portés surtout dans la classe paysanne, de loin la plus importante, qui constitue un des rares éléments stables de l'histoire de ces régions.

 

costume polonaisEn Pologne, Roumanie, Hongrie, les semences de perles étaient brodés en motifs floraux mêlés de motifs géométriques très colorés, soit à points comptés, comme pour le point de croix par ailleurs largement utilisé pour orné les costumes, soit cousues sur du velours, plusieurs perles enfilées en une seule fois sur un long fil et fixées par des points à cheval, dissimulés entre les perles. Sur un même ouvrage, ces broderies de perles pouvaient être complétées de broderies au point de croix, de sequins, etc....

 

costume hongroisLe motif à broder était souvent dessiné sur le velours à l'aide d'une pâte faite de farine et d'eau, facile à faire disparaître une fois la broderie achevée. Les ceintures pour hommes, en velours ou en cuir, étaient également couvertes de perles. Alors que les tenues féminines ont toujours été enrichies de multiples broderies, celle des hommes sont restées plus sobres. les broderies se limitant au gousset de montre, à la ceinture et au ruban de chapeau. Ces activités artisanales, découragées pendant l'ère communiste, connaissent à présent un nouvel essor....

costume roumain

10 septembre 2015

Les perles d'Ukraine

938a79f1014d6991a9dfef04b61d19c9

Tout ce qui tourne autour des perles me fascine depuis toujours^^... Le souvenir de ma grand-mère qui aimait me raconter les histoires des deux ou trois bijoux qui lui venait de sa mère est encore dans ma mémoire.... J'aime cette idée que les gens mettent un peu d'eux-même dans les bijoux qu'ils portent, leur donnant ainsi une âme.... Aujourd'hui c'est celle des perles d'Ukraine que je vais vous conter....

 

habits_nationauxDepuis que l'Ukraine est sortie de l'Union Soviétique, les artisans de perles peuvent de nouveau s'adonner à leur activité avec bien plus de liberté, et de belles pièces traditionnelles cachées pendant toute la tentative d'unification refirent leur apparition. Les colliers de perles de corail ou de terre cuite faisaient traditionnellement partie du costume national, alors que les broderies de perles étaient peu répandues dans ce pays.

 

06570-LRGDes colliers, appelés "Gerdany", furent réalisés au Moyen Age avec des perles de verre fabriquées sur place. Après les invasions XIIème siècle, leur secret de fabrication s'est perdu et leur fabrication a cessé juqu'au XVIIème siècle, où la production en série et l'explortation des perles de Venise puis de Bohême a remis la broderie de perles au goût du jour. Au XIXème siècle, elle était devenue un élément reconnu du costume régional.

Bien que la plupart des broderies de perles soient regroupées sous l'appellation de "gerdany", ce terme désigne de longs colliers orné d'un médailon central. D'autres colliers sont fait de bandelettes de perles portées en tour de cou ou comme rubans à chapeau, ou se présentent sous forme de collerettes dentelés.

 

07911-LRGDans le sud-ouest de l'Ukraine, les perles étaient cousues par-dessus ou la place de broderie sur les chemises traditionnelles des femmes. Les gilets portés les jours de fêtes aussi bien par les hommes, en plus des broderies de laine, étaient enrichis de perles. Les jeunes femmes se nouaient les cheveux de tresses de paille garnies de perles. Les mariées portaient de nombreux "gerdany" et se nouaient les cheveux à l'aide de ruban perlés....


08 septembre 2015

L'art de la taille en Rhénanie

géodeJe suis toujours fascinée parles différentes tailles de pierres précieuses, ou semi-précieuses, qui existent... J'admire le talent qu'il faut pour travailler le diamant, l'agate ou autre; leur donner des formes de poire, de goutte.... Aujourd'hui,je vais vous parler de l'art de la taille en Rhénanie....

 

lapidEn Rhénanie, l'art de la taille des pierres précieuses remonte au XVème siècle. Des gisements d'agate et de quartz étaient exploités par les fabricants de perles, dont les meules tournaient grâce aux eaux des rivières. Les premiers lapidaires (tailleurs de pierre) maîtrisèrent peu à peu la taille, le perçage et la mise en valeur des pierres. La région fut même un centre important du commerce des perles destinées à l'Afrique....

Les lapidaires travaillaient allongés sur des bancs, face à des meules alimentées par des moulins à eau. Grâce à leur rainures, ces meules permettaient d'user des pierres de différentes grosseurs, tandis qu'un filet d'eau les refroidissaient. Bien que les gisements locaux soient épuisés, cette région maintient toujours une activité importante et les ouvriers continuaient à travailler des pierres, importées principalement du Brésil, d'uruguay, d'Afrique du Sud : améthyste, calcédoine, etc. Même si les pierres sont toujours vendues sous leur appellation d'origine, elles proviennent le plus souvent de ces régions.

 

améthysteL'améthyste est un quartz dans différentes nuances de violet, enfermé dans une gangue minérale. L'intérieur de cette guange, la géode, est tapissée de cristaux.

 

calcédoineLa calcédoine est une famille de quartz qui comprend l'agate aux colorations consentriques et différentes variétés. les plus connues étant la cornaline rouge, l'héliotrope vert foncé, la sardoine brun-rouge, l'onyx noir et blanc, la saphirine bleue....

 

agateToutes ces pierres à la composition semblable et aux coloris si variés permettent d'imaginer sans cesse de nouveaux modèles...

06 septembre 2015

Petit aperçu des bijoux anciens....

607

Depuis enfant, j'aime les bijoux^^; pas seulement pour les porter, mais également pour l'histoire qu'il porte dès leur créations.... Pour moi, ils ont tous la même valeur, qu'ils soient fantaisies ou de familles, fait avec des matériaux peu onéreux ou en or avec des pierres précieuses....

Portés depuis la plus haute Antiquité, les bijoux ont traversés les siècles au gré des évènements et des modes.Certains, dans leur forme ancienne ou après évolution, sont parvenus jusqu'à nous.... J'ai envie aujourd'hui de vous parler de certains de ces bijoux qui ont traversés les âges....

 

618_003L'agrafe est un ornement de métal formé de deux motifs reliés par une chaine. Souvent, en argent ou en métal argenté; on en trouve toujours, surtout sur les vestes autrichiennes.

 

05_Avenches_bagues_inscrites_400La bague est l'un des bijoux les plus anciens et les plus chargés de symboles bien que, jusqu'à la révolution, elle n'était réservée qu'aux hommes....

 

87138793

La barette était, dans l'antiquité une broche longue et fine ou, comme en Chine, un long pic.

 

34884R0La boucle de ceinture avait toutes les formes et toutes les tailles, des matières les plus simples au plus précieuses...

 

DSC01470Le bouton à évolué au cours de l'histoire; les boutons étaient tour à tour objets utilitaires ou véritables bijoux, en diamant, émeraude, perles.....

 

boutons-manchette-epoqueLes boutons de manchettes sont les seuls survivants de la grande époque des boutons....

 

bracelet_oudjatLe bracelet vit totalement en lien avec la mode, qui recrée à chaque fois ce bijou basique, et à l'importance des manches qui peuvent le rendre invisible....

 

brochesLa broche quand à elle, est toujours épinglée et munie d'un fermoir, servait à maintenir les vêtements drapés avant de devenir essentiellement décorative...

 

broche-attache-avec-cabochon-pour-foulard-11696383-dsc00186-cbe65-ec0bd_bigLe clip est apparu au début du XXème siècle, c'st une broche fixée au vêtement par un système de charnière à ressort...

 

ba9c0ffed2c04af45141b88eb391dfa6Le collier de chien est un large collier porté serré autour du cou...

 

boucles-d-oreille-boucles-d-oreilles-dorees-et-perle-12601719-dsc00375-11cc7-5a8f7_bigLes créoles sont des boucles d'oreilles formées d'un simple anneau dont les extrémités traversent le lobe....

 

dsc00410La croix a de multiples exemples qui s'expliquent par l'emprise qu'avait la religion. Bien qu'il a perdu de son caractère sacré, le motif reste toujours aussi présent....

 

boucles-doreilles-dormeuses-rubis-et-demi-perles-fines-4La dormeuse est un pendant d'oreille articulé, à l'origine composé dedeux ou trois brillants....

 

epingle-a-cravate-or-jaune-et-metal-petit-diamant-xxeme-siecleL'épingle de cravate est l'un  des derniers bijoux masculins synonime de raffinement... Elle est devenue broche de revers pour les femmes....

 

676_002Le médaillon est proche de la médaille, il représentait des scènes mythiques, des portraits des proches, des membres de la famille.... Distribué en récompense par les souverains, les médaillons portés en pendentif ou en broche sont devenus les bijoux de la mémoire contenant souvenirs et photos...

 

fibuleLa fibule est l'ancêtre de l'épingle à nourrice... Une épingle piquée dans le vêtement coulisse sur un large anneau ouvert, une des deux parties étant ouvragée...

 

joncLe jonc est une bague, un collier ou un bracelet formé d'une seule tige de diamètre constant....

 

montreLa montre, au bout d'une chaine, ne voit le jour qu'à la fin du XVIème siècle. Auparavant, l'heure était donnée par des bagues, des bracelets, des croix.... peu à peu influencée par la mode et par une vie de plus en plus trépidante, la taille des montres se réduit jusqu'à devenir, vers 1900, la montre-bracelet....

 

040_001La pince de cravate est destinée à maintenir la cravate en place, c'est un bijou typiquement masculin...

 

200px-Torque_à_tampons_Somme-Suippe_Musée_Saint-Remi_120208Le torque est un collier ou un bracelet d'origine celte, d'aspect massif, constitué d'un seul anneau non fermé. Il était un signe distinctif de la noblesse, voire de la royauté...

 

Voilà... J'espère que ce petit aprçu des bijoux anciens vous aura plu et qu'ils vous aura appris quelques petites choses du milieu des bijoux....

 

04 septembre 2015

La broderie des perles en Europe

57067446

Travailler avec des perles ouvre un horizon immense quand on crée.... Ce n'est pas qu'une association de couleurs mais également de formes, de matières et d'imaginaire... Se demander si telle ou telle vision que l'on a d'un bijou dans son esprit rendra aussi bien quand il sera créé; et si telle perle ne serait pas mieux que telle autre.... Souvent je pense à toutes ces créations tant murales que vestimentaires ou joallières qu'il y a eu depuis la nuit des temps; à toutes ces mains qui ont fai naître de si belles choses au fil des siècles....

Pourtant, il y a une chose qui ne cesse pas de me fasciner avec les perles... Ce sont toutes ces petites mains qui ont fait apparaître tant de choses sublimes sous leurs doigts... Que ce soit des tapisseries, des vêtements, des coiffes, mêlant le fil, le tissu et les perles pour embellir à l'extrème ceux qui avaient la grande chance de les porter ou de les posséder.... Aujourd'hui, c'est cette histoire que je vais vous conter....

broderie-10

Depuis des siècles, on trouve des broderies de perles d'eau douce dans toute l'Europe, sur les vêtements, les objets domestiques ou les habits sacerdotaux.... La plupart de ces broderies étaient réalisées par des professionnels et les vêtements religieux dans les couvents qui possédaient traditionnellement leurs propres ateliers. Les perles de verre ont, peu à peu, complété ou remplacé les perles de nacre, d'or ou d'argent.

A partir du XIIème siècle, époque où il devint plus facile et moins onéreux de se les procurer, la broderie de perles de verre devint un passe temps à la mode, associé ou non à la broderie traditionnelle, et on en retrouve sur de nombreux objets : sachets, coffrets, vêtemets, encadrements... La technique, facile et peu coûteuse, explique en grande partie la vogue de cette broderie : les perles enfilées sur de très fines aiguilles étaient cousues une à une sur le tissu.

Puis, en raison des avancées techniques, les perles devinrent de plus en plus petites et leur utilisation en broderie devint alors de plus en plus difficile. Une aute technique se développa : la couchure. Les perles étaient enfilées sur un fil dont l'extrémité était enduite de cire pour la rigidifier, puis le fil garni était couché sur le tissu et cousu avec une aiguille et du fil par un point à cheval entre les perles.

DSCN3311

La fabrication industrielle des aiguilles se développant, il devint possible d'en trouver partout et elles devinrent suffisamment fines pour passer dans n'importe quelle perle. D'un abord rendu plus aisé, la broderie de perles fut enseignée aux jeunes filles de bonne famille au même titre que la broderie traditionnelle.

Vers la fin du XVIIIème siècle, le tricot perlé, aux aiguilles ou au crochet, devint un passe-temps populaire, notamment en Europe Centrale : des petites perles sont enfilées sur le fil à tricoter avant de commencer, dans un ordre précis, puis glissées dans le tricot au fur et à mesure de l'avancement. Les perles peuvent aussi bien recouvrir entièrement la surface du tricot que déssiner uniquement un motif placé.

A la fin du XVIIIème siècle, des ateliers de broderie de perles pour la Cour furent fondées à Paris, ateliers dans lesquels la broderie au crochet se développa peu à peu pour être pleinement exploitée par Louis Ferry de Lunéville. Les perles sont d'abord enfilées sur le fil de travail, puis, avec le crochet tenu en dessous du tissu tendu sur un tambour à broder, l'artisan brode une chainette en glissant les perles en place au fur et à mesure. Cette technique rapide et parfaitement maîtrisée permet de rendre les objets brodés de perles plus abordables. De nombreux ateliers, plus ou moins clandestins se développèrent pour confectionner tous les articles brodés qui approvisionnaient les grandes maisons de couture tant à Paris qu'en Europe. Paris était, et reste le centre le plus important de la mode et de la broderie. la maison Lesage, propriété de la famille depuis 1924, continue à fabriquer des broderies de perles pour les plus grands créateurs, assurant ainsi la conservation et le transfert de ces techniques.

Bien que des machines produisent des broderies de perles pour la mode, rien ne vaut la qualité du travail fait main. Les vêtements de perles, tombés en désuétudes, sauf pour le soir et la haute couture, font leur retour depuis que la broderie et le travail des perles sont devenues un passe-temps....

elephant-blanc-spring-summer-58

 

02 septembre 2015

La belle histoire du jais....

Il y a tant de superbes pierres et matériaux différents pour créer des bijoux ou des accessoires magnifiques^^... J'adore particulièrement un style de bague pour homme, c'est une chevalière ornée d'une très belle pierre noire.... Le jais..... Aujourd'hui c'est l'histoire de cette pierre que je vais vous conter....

jais

Comme l'ambre, le jais est d'origine végétale; mais, alors que l'ambre provient de la résine fossilisée, le jais provient, quant à lui, du connifère lui-même qui s'est peu à peu transformé en "charbon"....

Le jais est une pierre exceptionnelle remontant entre 208 et 144 millions d'années avant notre ère. Travaillé dès l'âge du bronze, il a connu son heure de gloire au XIXème siècle où il était utilisé pour la fabrication d'accessoires religieux comme les chapelets ou les crucifix, mais également pour les bijoux de deuils.... Sa légèreté permettait d'en faire des pièces volumineuses comme d'immenses sautoirs, de longues boucles d'oreilles, des peignes de chignon.... La vogue des bijoux de jais a disparu à la fin de la 1ère guerre mondiale.

200908251246563efe

Il existe des gisements en Espagne, en Saxe, dans le sud de la France, en Russie, en Chine et en Californie... Mais le jais anglais était certainement le plus beau du monde et le centre le plus fameux de production et de travail se trouvait dans le Yorkshire, en Grande-Bretagne... Plus léger, de meilleur qualité et de la plus jolie couleur, le jais était extrait, avec difficulté, de la couche la plus profonde des filons, puis transporté à dos de cheval au marché de Whitby, où les gemmes étaient revendues à tous les artisans qui le travaillaient. Bien que particulièrement fragile, le jais était toujours taillé à la main, en pièces très fines. La plupart des ateliers ont disparus dans les années 1950....

big_artfichier_737309_4087267_201409102209811

Bien d'autres matériaux imitant le jais ont été utilisés en joaillerie; le jais français (verre noire), la vulcanite (caoutchouc durci par chauffage), la bakélite (un des premiers plastique) et le bog-oak irlandais (chên fossilisé)....

27 juin 2015

Les perles de Melo

219378717-volute-melon-northern-australia-creeping-sea-bed

Il existe tellement de matières pour les créations de bijoux qu'il est très dur d'en faire la liste^^.... Il y a bien sûr toutes les pierres précieuses ou semi-précieuses que tout le monde connaît et les matières beaucoup plus rares dont très peu de personnes ont entendu parler.... (et oui... que voulez-vous les filles^^.... Tout ce qui sert à la création de bijoux ou autre me passionne^^.... Vous ne l'aviez pas remarqué???.....)

Aujourd'hui, je vais vous faire découvrir une sorte de perle très rare et vraiment naturelle, sans aucune intervention de l'homme... Je veux vous parler des perles de Melo^^.... (heinnnn???..... Quesaquo????.....^^).... Je suis presque certaine que vous ignorez ce que sont ces perles rarissimes......

melo_melo_047122_product_zoom_thumb

Pour commencer l'histoire des perles de Melo, il faut que je vous parle de quelques animaux marins comme les conques^^.... Ce sont des gastéropodes de la famille des volutes... (Mais non.... rhoooooo... les filles.... pas la peine de ramasser tous les escargots que vous allez croiser maintenant^^....). Il y a entre autre la volute melon, la volute ou la volute diadème, appelée également la volute amphore melon  qui produisent des perles non pas de nacre, mais de cristal d'argonite. Ces charmants animaux vivent le long des côtes de la Birmanie, de la Thaïlande et du Vietnam pour les deux premières espèces et le long des côtes indonésiennes jusqu'à l'Australie pour la dernière espèce....

la création de ses perles n'est dues qu'au hasard, après l'intrusion d'un élément irritant dans le mollusque; c'est ce qui leur confère leur très grande valeur et leur caractère unique... Et oui, l'homme, comme toujours essaye de produire ces magnifiques perles mais sans succès jusqu'à ce jour....

perles-melo-variete

Leur diamètre va de 8 à 30 mm et la plus grande jamais découverte possède un diamètre de près de 38 mm.... Ces perles sont en général de forme ronde sans l'être parfaitement, ce qui fait leur ressemblance à de petis oeufs^^.... Quant à leurs teintes, elles sont extrèmement originales, très gaies et inhabituelles; les couleurs vont du jaune soutenu au brun en passant par l'orange avec un lustre intense.

perles-melo-main

Pourtant, elles ont le défaut, comme les perles de conques, de se ternir très vite au soleil.... C'est la raison pour laquelle on conseille de les porter le soir et de se conserver dans un coffret.... L'intérêt pour ces perles date de la fin des années 1990; en effet, on a beaucoup parlé de perles extraordinaires, orange vif, contenu dans une boite marquée au nom de la famille impériale du Vietnam.... Cette boite était de fabrication récente mais les perles, quant à elles, sont toutes authentiques, extraordinairement sphériques, d'une couleur orange magnifique et, pour certaines, de la taille d'un oeuf.... En 1999, chez Christies, à Hong Kong, une de ces perles de 23 mm par 19,35 mm a été vendue 488 000 dollards alors qu'elle était estimée à 30 000 dollards....

Malheureusement, les pêcheurs ayant trouvés une source de revenus conséquente font une pêche à outrance et, à mon avis, la disparition de ces merveilles mollusque est annoncée.....

pic-1