27 mars 2017

La turquoise....

TURQUOISE

Nous sommes déjà lundi et je vous propose, comme chaque semaine, de faire vos bagages et de partir à nouveau à la découverte d'une nouvelle histoire de perles et autres.... Cette-fois ci, nous partons à la découverte de l'une des pierres les plus mytiques qui soit de par le monde : la pierre turquoise....

TURQUOISE2

 

Son histoire remonte presque à la nuit des temps.... On a découvert sur la momie de la Reine Zar, première dynastie égyptienne en 5 500 avant Jésus-Christ, un bracelet composé de turquoises. D'ailleurs, toutes les cultures antiques appréciaient cette pierre, que ce les Astèques, les Perses, les Amériendiens, les Chinois ou les Mésopotamiens... Tous y accordaient certains pouvoirs magiques comme la fortune, la victoire, la chance, la joie eintérieure, l'inspiration de la pensée positive et seraient également efficaces contre certaines maladies comme les douleurs articulaires, l'arthrite, les problèmes d'estomac, l'asthme, les maux de tête, etc....

TURQUOISE3

 

L'Egypte la produisait de la péninsule du Sinaï et l'associait à Hator, déesse de l'amour, de la beauté, de la joie, de la musique et de la maternité. Tirant beaucoup sur les tons de vert, on peut l'admirer notamment sur le masque de Toutenkhamon. En Perse, elle était de couleur bleue virant sur le vert une fois qu'elle avait été chauffée. On la portait en bijou comme collier ou bracelet comme protection contre la mort naturelle ; en effet, on pensait que son changement de couleur signifiait l'approche d'un danger imminent. Dans les palais, elle était utilisée pour symboliser le ciel et la terre dans les coupoles. Les Turcs amenaient le turquoise avec eux en Europe, ils pensaient que cette pierre protégeait leurs chevaux des chutes. Quant au continent Américain, les Aztèques l'utilisaient pour la fabrication de nombreux objets cérémoniaux, sous forme de mozaïque, mélangé avec de l'or, du quartz, de la malchite, du corail... On retrouve du turquoise sur des couteaux, des boucliers... Les indiens Pueblos en faisaient des amulettes alors que les autres nations comme les Apaches et les Navajos ne la travaillent qu'après 1880, sous l'influence des Européens ; ils l'associent à la déesse des saisons, Estsanatlehi... Les Apaches pensaient que si un homme portait une turquoise à son arc ou à son fusil, il ne raterait jamais sa cible. Les Sioux Lakotas l'associaient à la déesse de la paix. Ils la travaillaient souvent en la mêlant à de l'argent... En Europe, elle devient à la mode dans les années 1800 suites aux campagnes de fouilles archéologiques en Egypte et la découverte du masque de Toutenkhamon, créant ainsi tout un style néo-égyptien que ce soit dans les bijoux ou l'architecture. On la connaissait déjà du temps des croisades avec les Turcs, d'où son nom "pierre Turque"....

TURQUOISE4

 

La turquoise est une pierre minérale opaque, sa couleur va du bleu au vert suivant si elle contient du fer et du chrome (tons verts) ou de l'aluiminuim (tons bleus). Elle est souvent veinée ou avec des taches allant du brun au gris en passant par le noir que l'on appelle "turquoise matrix" ou "spider". Les gisements se trouvent en Iran, Israël, Turquie, Tanzannie, Mexique et Chine. Toutefois, victime de son succès, en 1972 Pierre Gilson présente une turquoise synthétique reconnaissable seulement par ses liants chimiques. Les techniques actuelles sont celles de la porcelaine ou de plastique ; la pâte polymère est également utilisée pour imiter cette pierre. L'imitation la plus courante est l'utilisation de la pierre Howlite, très similaire physiquement et teinte. D'autres minéraux sont utilisés comme la calcédoine, le jaspe, le marbre, la variscite et la faustite tout en étant moins proche de la réalité.

TURQUOISE5

 

La turquoise est victime de son succès et les contrefaçons sont parfois très difficiles à reconnaître, même pour les experts....


20 juin 2016

Le Sud-Ouest de l'Amérique du Nord....

INDIENS PUEBLOS

La vie a ses aléas et je ne vous ai pas emmené en voyage depuis quelques jours.... Alors, aujourd'hui, je me rattrape et je vous propose de continuer notre histoire de perles dans le Sud-Ouest de l'Amrique du Nord....

INDIENS PUEBLOS 2

 

Cette zone arride couvre l'Arizona, le Nouveau-Mexique et les états limitrophes. Elle est limitée à l'Ouest par l'Océan Pacifique à l'Est par de hauts plateaux creusés de profonds canyons.

Santo Domingo dans l'Arizona,fut entièrement détruit par ses habitants en 1692 pour résister à la domination espagnole. La ville fut reconstruite quelques années plus tard et la population, s'efforçant de préserver le mode de vie qu'elle menait avant la conquête, reprit les techiques artisanales qu'elle pratiquait auparavant.

INDIENS PUEBLOS 3

 

De nombreux artisans Pueblos ont adopté des méthodes de travail modernes avec des outils électriques, mais un certain nombre d'entre eux travaillent encore comme leurs ancêtres d'autrefois les pierres et les matériaux.

Les techniques sont assez simples, mais demandent patience et habileté : les morceaux de turquoise sont meulés petit à petit avec du sable et de l'eau avant de forer l'orifice. Les pierres sont ensuites enfilées sur un fil métalique, puis polies toutes ensemble sur des pierres plates jusqu'à obtenir une enfilade de perles parfaitement semblables. Un dernier polissage à la peau de chamois leur donne du lustre.

INDIENS PUEBLOS 4

 

Les Pueblos et les Zunis fabriquent également des perles de coquillage. De nombreux groupes tribaux travaillent l'argent, tandis que d'autres utilisent des perles d'eau douce, des perles taillées dans des os d'oiseaux ou bien encore, par exemple, des graines.

On retrouve ces perles, mélangées ou non, dans des bijoux, sur les vêtements, pour orner la vannerie, un autre artisanat important de cette région, chaque tribu possédant sa propre technique....

 

23 mai 2016

Les indiens d'Amérique du Nord....

Perles amérique du nord

Pour notre petit voyage continuons en Amérique, mais montons vers le Nord afin de dcouvrir une nouvelle histoire de perles....

perle amérique du nord 2

 

Les indiens d'Amérique du Nord ont su exploiter toutes les ressources dont ils disposaient pour réaliser des perles : coquillages (nacre, ormeaux, olives...), perles d'eau douce, turquoise, argent....

L'or et l'argent furent pillés par les Européens en échange de perles de verre venant d'abord de Venise puis de Bohème. Les indiens ont rapidement intégrés ces perles à tous les objets qu'ils fabriquaient : sacoches,mocassins, vêtements, bonnets ou coiffes, les mélangeants aux perles traditionnelles qu'ils produisaient. Les Wampums (perles de coquillage) blanc étaient réservés aux messages bienveillants, tandis que les pourpres marquaient l'hostilité. Elles servirent de monnaie d'échange et furent alors produites en grandes quantités. Tissés en ceinture ou en pièces d'ornement, ces coquillages, d'abord utilisés dans le nord-est, gagnèrent peu à peu tout le territoire nord-américain.

perles amérique du nord 3

 

Au XIXème siècle, la vie traditionnelle des Indiens connut un rapide déclin. Obligés de vivre dans des réserves, sans réelle occupation, ils développèrent le travail des perles qui devint un moyen de se valoriser au sein de la tribu. Toutes les activités artisanales furent conservées dans le but de conserver et d'affirmer leur identité.

Les Indiens d'Amérique du Nord, réputés pour leurs bijoux d'argent et de turquoise, le sont aussi pour al façon dont ils taillent les pierres en forme de petits animaux appelés fétiches, chacun ayant une signification : la tortue représente ainsi la terre, et la grenouille l'eau....

perles amérique du nord 4

21 avril 2016

Des ongles de sirène.....

nail art Sirène

Je vous propose aujourd'hui un nouveau nail art avec les couleurs de la mer qui lui confère un petit air frais et relaxant, riche en nuances et en reflets. Une guirlande de strass, des sourires turquoise plus foncé et de jolis points bancs bicolores aux reflets argentés sont les strass de cette manucure glamour et festive^^.

Nail art Sirène2

 

MATERIEL NECESSAIRE

- Un base coat

- Un top coat

- Un vernis argent effet miroir

- Un vernis turquoise clair

- Un vernis turquoise foncé

- Des strass turquoise clair

- Des grandes paillettes turquoise

- Un dotting tool

- Un pinceau à poil court

- Un pinceau fin

Nail art Sirène3

 

REALISATION

- Après avoir appliqué le base coat, vernissez vos ongles en turquoise clair. Pour commencer la décoration, vous aurez besoin du pot de strass et d'un dotting tool. Sur le majeur, placez un à un les strass en créant un "cadre" autour de l'ongle. Collez les strass les uns aux autres.

- Pour décorer l'auriculaire, servez-vous d'un pinceau à poils courts. Trempez la pointe dans un peu de top coat pour que les grandes paillettesadhèrent correctement. Recouvrez complètement le bord ibre. Ensuite, à l'aide d'un pinceau fin, tracez une ligne séparatrice en dessinant un "V" inversé avec le vernis turquoise foncé. Avec le même vernis, tracez une ligne de sourire comme s'il s'agissait d'une French Manucure.

- Avec le vernis turquoise foncé, peignez la demi-lune de l'index. Munissez-vous du dotting tool pour dessiner des points de la même couleur disposés de façon aléatoire partout sur l'ongle. Sur ces points, dessinez d'autres points plus petits avecle même dotting tool en prenant cette fois-ci le vernis argent effet miroir. Profitez-en pour terminer la décoration du petit doigt en dessinant un sel point au centre, idedntique aux précédents.

- Reprenez le vernis turquoise foncé et dessinez une bande qui recouvre tout le bord libre du pouce. Attention : la bande doit être inégale, pus étroite au début et plus large à la fin.

- Sous la bande que vous venez de dessiner sur le pouce, déposez une couche de paillettes turquoises à l'aide du pinceau fin. L'objectif est de répéter le mêm dessin, avec la même inclinaison et la même épaisseur. terminez par une couche de top coat pour bien fixer l'ensemble.

nail art Sirène4

 

Voilà de quoi avoir de superbes ongles qui appelent la mer et les vacances....

 

Posté par Bijouxdarlaxav à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

15 avril 2016

Un nail art aux reflets métallisés....

Nail art métallisé

Un petit retour sur la beauté car ça fait longtemps maitenant que je n'ai pas fait d'article sur le sujet^^.... J'ai effectivement un peu délaissé le nail art ces derniers temps^^.... Mais aujourd'ui je vais faire plus que de vous donner des conseils (je sais.. je suis adorable^^... Et non, je n'ai pas les chevilles qui enflent^^....). Donc aujourd'hui, je vais vous proposer de faire un nail art aux reflets métallisés....

Des maxi paillettes turquoise et des fils métallisés pourpres, bleus ou jaunes vifs : que d'éclat pour ce nail art! C'est le mariage parfait, la surenchère entre deux décorations dont aucune ne fait de l'ombre à l'autre. Car c'est bel et bien l'alliance des deuxeffets qui remporte les suffrages haut la main pour ce nail art doublement élégant, original et osé. un bain de couleur éclatant sur un fond turquoise clair, serein et relaxant....

Nail art métallisé2

 

MATERIEL NECESSAIRE

- Vernis turquoise clair

- Fils de couleur

- Paillettes turquoise

nail art métallisé3

 

REALISATION

- Avec la lime, donnez la forme que vous souhaitez à vos ongles, puis polissez la surface. Repoussez vos cuticules à l'aide d'un bâton de buis et appliquez une couche de base coat. Appliquez ensuite le vernis turquoise. Attendez qu'il soit bien sec avant de passer une autre couche pour obtenir une teinte plus intense.

- Pour poser les paillettes sur les ongles, prenez un cure dent ou un dotting tool. La technique est très simple : trempez la pointe dans une goutte de top coat puis choisissez les paillettes "maxi size" une à une. Sur le pouce, le majeur et l'auriculaire, placez les paillettes sur toute la surface en essayant d eles espacer  toutes de la même façon.

- Sur l'annulaire et l'index, dessinez une ligne fine avec des paillettes comme s'il s'agissait d'un "cadre" entourant tout l'ongle. Ensuite, sélectionnez avec une pince à épiler trois fils de couleur différente. Coupez-les en fonction de la taille de vos ongles, trempez-les dans du top coat puis placez-les sur la surface en formant des lignes verticales à partir de la base et en direction du bord libre.

- Alternez les fils de différentes couleurs, en l'occurence turquoise, jaune et lilas. Les fils de couleur plus claire ressortiront davantage s'ils sont placés à côté des fils plus foncés, comme le violet. Coupez les petits fils qui dépassent avec des ciseaux. Pour un résultat optimal, appliquez une couche de top coat.

nail art métallisé4

 

Grâce à l'alliance des fils métallisés et des paillettes, vous obtiendrez un nail art subtil et élégant, idéal en toute occasion....

Posté par Bijouxdarlaxav à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

07 mars 2016

Les perles du Tibet...

BRACELET TIBETAIN

Depuis le début de ce blog, je vous emmène découvrir la merveilleuse histoire des perles^^..... Ce monde au milieu duquel je nourris ma passion de créer des bijoux ou des accessoires.... Un monde infini et enchanteur ou se mêle le meilleur et le pire des hommes.... Aujourd'hui, je vais vous conter l'histoire des perles du Tibet....

DALAI LAMA

 

Depuis l'invasion du Tibet par la Cine en 1959, le dalaï-lama à dû s'exiler à Dharamsala, dans le nord de l'Inde, accompagné de nombreux Thibétains qui travaillent sur les marchés où ils vendent des objets issus de leur artisanat: perles et bijoux en argent, agate, turquoise, corail et os, etc...., chargés de pouvoirs magiques.

D'autres groupes ethniques de l'Himalaya possèdent une culture proche de celle des Tibétains. Ceci permet de trouver des objets comparables dans d'autres régions, à l'exemple de Katmandou, et favorise la conversation et la connaissance de cette artisanat.

BRACELET TIBETAIN 2

 

Certaines pierres sont plus utilisées que d'autres. Les perles d'agate sombre sont un véritable patrimoine et sont censées protéger ceux qui les portent. Arrondies, elles sont gravées de motifs en forme d'oeil afin de conjurer le mauvais sort et portées en nombre impair pour porter chance.

Recherchées par les collectionneurs, elles sont très souvent imitées en verre ou en plastique. La turquoise, quant à elle, est utilisée avec l'ambre et le corail pour la joaillerie religieuse dans toutes les régions de l'Himalaya.

Souvent séparées par de petites perles en argent, les perles taillées dans les différentes pierres sont associées en parures importantes: coiffes, colliers à plusieurs rangs, bracelets toujours chargés de vertus protectrices.

PERLES TIBET

 

L'intérêt grandissant pour le Tibet et tout ce qui s'y rapporte à entrainé une diffusion mondiale de tout ces "bijoux", même si le corail est parfois faux et la turquoise remplacée par du verre. Tout le monde connaît maintenant les bracelets tibétains....

14 octobre 2015

Les perles de Bohême...

perles-en-verre-20-perles-de-boheme-lollipop-tu-5387305-27-02-15-lollip844a-97dbe_236x236

Depuis que je vous conte les histoires de perles, je vus ai souvent parlé des perles de Bohême^^.... C'est un nom qui, je pense, vous est devenu familier presque autant qu'à moi^^..... Alors, aujourd'hui, à la demande générale; et oui, et oui^^..... Je vais vous conter l'histoire des de Bohême....

 

Boheme

Le Royaume de Bohême, qui fait aujourd'hui parti de la République Tchèque, est passé au cours de son histoire sous le contrôle de nombreuses puissances. En dépit de ces dominations successives, la région a su garder une identité culturelle forte.

L'industrie du verre a commencé dès le début du XIVème siècle. Grâce à son sous-sol riche en minéraux et au bois de ses forêts, la Bohême réunissait toutes les conditions pour développer une industrie verrière.

 

perles-de-boheme-a-facette-en-verre-moule-des-annees-30

La production reposait sur le travail de petits artisans ruraux, chaque famille étant spécialisée dans les différentes étapes de la fabrication. A partir de 1945, le régime communiste entreprit  de nationaliser la verrerie et exporta alors ces produits dans le monde entier. De nos jours, l'entreprise privée se développe de nouveau et fabrique, entre autre, des bijoux et des décorations de Noël.

Grâce à la qualité du verre et l'habileté des verriers, les perles de Bohême possèdent un renom international. Elles présentent des styles différents : imitation des pierres précieuses (turquoise pour le marché américain, grenat pour le sud de l'Europe...), perles avec incrustations de métaux, perles à facettes, perles vernies, perles au coeur d'argent, etc...

 

perles-en-verre-perles-en-verre-cristal-de-boheme-592055-dscf4844-cc636_big

Les modèles anciens soutiennent toujours la comparaison avec les nouvelles créations et contribuent à la renommée des perles de Bohême, malgré la concurrence de la production japonaise et autrichienne...

30 septembre 2015

Les perles de l'Egypte

deesse-maat-dieu-egypte

J'ai souvent admiré dans les musées les bijoux de l'Egypte antique.... J'adore les plastrons surtout en forme d'oiseau ou de Ankh^^, la clé de vie egyptienne^^... Toutes les dynasties Egyptienne avaient leur mode, leurs bijoux et leurs rituels et je suis fascinée par cette diversité^^.... Voilà pourquoi, aujourd'hui, je vous propose de suivre l'histoire des perles de l'Egypte...

 

nefertiti-buste-egypte-antique-reine-egyptienne-pharaons-antiquite

Vers 2 400 avant Jesus Christ, les Egyptiens produisaient déjà des perles en pâte de verre. Dans l'Egypte antique, les bijoux les plus recherchés étaient en pierres, la serpentine, l'agate, la turquoise, le lapis-lazuli et autres pierres semi-précieuses étaient alors utilisées comme des perles. Plus tard, le travail de la silice permettra d produire des perles moins coûteuses que les pierres et d'en maîtriser formes et couleurs.

Pour colorer les perles, les premiers artisans verriers utilisaient alors de l'oxyde de cuivre permettant d'obtenir des coloration bleu turquoise, ou encore de l'oxyde de manganèse permettant d'obtenir des nuances violettes ou noires imitant l'améthyste ou l'agagte. Les techniques de production en quantité remonteraient à quelques 2 200 ans avant notre ère.

 

441ffeae

Certains artisans perpétuent les techniques anciennes pour fabriquer des perles d'excellentes qualité : la pâte d'argile teinte avec des colorants à base de terre est étirée autour de tiges pour former des tubes débités en petits morceaux mis à sécher sur des plateaux. Une fois qu'ils sont sec, on retire la tige puis on cuit les perles sur des palques métalliques. Cette méthode de fabrication tire parti des ressources locales en faisant uniquement appel au savoir-faire des artisans. Ces perles permettent des compositions proches de celles représentées sur les fresques des tombeaux Egyptiens.

Grâce à l'engouement pour la danse arabe en Europe et en Amérique du Nord, l'Egypte, qui produit une grande quantité de sacs et de costumes orientaux destinés à l'exportation, est un gros importateur de perles tchèques...