08 novembre 2016

La valeur des perles....

VALEUR DES PERLES

Aujourd'hui, je ne vais pas vous conter une histoire.... Et oui, je sais...^^ Je vais vous parler de la valeur des perles et quels sont les cinq critères donnés par les spécialistes....

VALEUR DES PERLES2

 

L'industrie florissante que représentent la culture et la vente des perles ne saurait faire oublier les critères essentiels pour l'appréciation de leur qualité et de leur beauté. Pour classer les perles, les spécialistes ont ainsi défini cinq critères importants.

VALEUR DES PERLES3

 

LE LUSTRE

On l'appele aussi orient, il correspond à l'intesité de la lumière reflétée sur la surface de la perle, qui lui donne son intesité et son éclat si spécifique. Cette intensité dépend de la finesse, de la régularité et de l'épaisseur des couches de nacre qui constituent la perle.

VALEUR DES PERLES4

 

LA COULEUR

Elle varie selon l'origine des perles. Tout en les classant par couleur, on tient compte des nuances à l'intérieur de chaque catégorie : du rose au blanc, en passant par le blanc argenté, le blanc crème, le doré ou encore les perles noires.

VALEUR DES PERLES5

 

LA PERFECTION DE LA SURFACE

C'est également un critère très important. Les perles de culture n'étant pas artificielles, elles présentent souvent des irrégularités, phénomène relativement négligeable s'il est limité, mais un nombre de défauts important réduira de manière significative la valeur de la perle.

VALEUR DES PERLES6

 

LA TAILLE

Elle se définit en mesurant le diamètre de la perle et s'exprime en millimètres. Elle varie selon leur provenance géographique. A caractéristiques égales (même couleur, même lustre,...), plus une perle est grosse, plus elle a de la valeur.

VALEUR DES PERLES7

 

LA FORME

C'est le dernier critère. Il est extrèmement rare de récolter une perle de culture parfaitement ronde, et c'est bien évidemment cette forme-là qui est la plus prisée. Mais certaines formes irrégulières, telle que la poire ou l'ovale, peuvent être elles aussi particulièrement appréciées.


08 septembre 2015

L'art de la taille en Rhénanie

géodeJe suis toujours fascinée parles différentes tailles de pierres précieuses, ou semi-précieuses, qui existent... J'admire le talent qu'il faut pour travailler le diamant, l'agate ou autre; leur donner des formes de poire, de goutte.... Aujourd'hui,je vais vous parler de l'art de la taille en Rhénanie....

 

lapidEn Rhénanie, l'art de la taille des pierres précieuses remonte au XVème siècle. Des gisements d'agate et de quartz étaient exploités par les fabricants de perles, dont les meules tournaient grâce aux eaux des rivières. Les premiers lapidaires (tailleurs de pierre) maîtrisèrent peu à peu la taille, le perçage et la mise en valeur des pierres. La région fut même un centre important du commerce des perles destinées à l'Afrique....

Les lapidaires travaillaient allongés sur des bancs, face à des meules alimentées par des moulins à eau. Grâce à leur rainures, ces meules permettaient d'user des pierres de différentes grosseurs, tandis qu'un filet d'eau les refroidissaient. Bien que les gisements locaux soient épuisés, cette région maintient toujours une activité importante et les ouvriers continuaient à travailler des pierres, importées principalement du Brésil, d'uruguay, d'Afrique du Sud : améthyste, calcédoine, etc. Même si les pierres sont toujours vendues sous leur appellation d'origine, elles proviennent le plus souvent de ces régions.

 

améthysteL'améthyste est un quartz dans différentes nuances de violet, enfermé dans une gangue minérale. L'intérieur de cette guange, la géode, est tapissée de cristaux.

 

calcédoineLa calcédoine est une famille de quartz qui comprend l'agate aux colorations consentriques et différentes variétés. les plus connues étant la cornaline rouge, l'héliotrope vert foncé, la sardoine brun-rouge, l'onyx noir et blanc, la saphirine bleue....

 

agateToutes ces pierres à la composition semblable et aux coloris si variés permettent d'imaginer sans cesse de nouveaux modèles...