27 mars 2017

La turquoise....

TURQUOISE

Nous sommes déjà lundi et je vous propose, comme chaque semaine, de faire vos bagages et de partir à nouveau à la découverte d'une nouvelle histoire de perles et autres.... Cette-fois ci, nous partons à la découverte de l'une des pierres les plus mytiques qui soit de par le monde : la pierre turquoise....

TURQUOISE2

 

Son histoire remonte presque à la nuit des temps.... On a découvert sur la momie de la Reine Zar, première dynastie égyptienne en 5 500 avant Jésus-Christ, un bracelet composé de turquoises. D'ailleurs, toutes les cultures antiques appréciaient cette pierre, que ce les Astèques, les Perses, les Amériendiens, les Chinois ou les Mésopotamiens... Tous y accordaient certains pouvoirs magiques comme la fortune, la victoire, la chance, la joie eintérieure, l'inspiration de la pensée positive et seraient également efficaces contre certaines maladies comme les douleurs articulaires, l'arthrite, les problèmes d'estomac, l'asthme, les maux de tête, etc....

TURQUOISE3

 

L'Egypte la produisait de la péninsule du Sinaï et l'associait à Hator, déesse de l'amour, de la beauté, de la joie, de la musique et de la maternité. Tirant beaucoup sur les tons de vert, on peut l'admirer notamment sur le masque de Toutenkhamon. En Perse, elle était de couleur bleue virant sur le vert une fois qu'elle avait été chauffée. On la portait en bijou comme collier ou bracelet comme protection contre la mort naturelle ; en effet, on pensait que son changement de couleur signifiait l'approche d'un danger imminent. Dans les palais, elle était utilisée pour symboliser le ciel et la terre dans les coupoles. Les Turcs amenaient le turquoise avec eux en Europe, ils pensaient que cette pierre protégeait leurs chevaux des chutes. Quant au continent Américain, les Aztèques l'utilisaient pour la fabrication de nombreux objets cérémoniaux, sous forme de mozaïque, mélangé avec de l'or, du quartz, de la malchite, du corail... On retrouve du turquoise sur des couteaux, des boucliers... Les indiens Pueblos en faisaient des amulettes alors que les autres nations comme les Apaches et les Navajos ne la travaillent qu'après 1880, sous l'influence des Européens ; ils l'associent à la déesse des saisons, Estsanatlehi... Les Apaches pensaient que si un homme portait une turquoise à son arc ou à son fusil, il ne raterait jamais sa cible. Les Sioux Lakotas l'associaient à la déesse de la paix. Ils la travaillaient souvent en la mêlant à de l'argent... En Europe, elle devient à la mode dans les années 1800 suites aux campagnes de fouilles archéologiques en Egypte et la découverte du masque de Toutenkhamon, créant ainsi tout un style néo-égyptien que ce soit dans les bijoux ou l'architecture. On la connaissait déjà du temps des croisades avec les Turcs, d'où son nom "pierre Turque"....

TURQUOISE4

 

La turquoise est une pierre minérale opaque, sa couleur va du bleu au vert suivant si elle contient du fer et du chrome (tons verts) ou de l'aluiminuim (tons bleus). Elle est souvent veinée ou avec des taches allant du brun au gris en passant par le noir que l'on appelle "turquoise matrix" ou "spider". Les gisements se trouvent en Iran, Israël, Turquie, Tanzannie, Mexique et Chine. Toutefois, victime de son succès, en 1972 Pierre Gilson présente une turquoise synthétique reconnaissable seulement par ses liants chimiques. Les techniques actuelles sont celles de la porcelaine ou de plastique ; la pâte polymère est également utilisée pour imiter cette pierre. L'imitation la plus courante est l'utilisation de la pierre Howlite, très similaire physiquement et teinte. D'autres minéraux sont utilisés comme la calcédoine, le jaspe, le marbre, la variscite et la faustite tout en étant moins proche de la réalité.

TURQUOISE5

 

La turquoise est victime de son succès et les contrefaçons sont parfois très difficiles à reconnaître, même pour les experts....


17 juin 2015

Le diamant, le meilleur ami des femmes....

Diamant brutUne pierre fait rêver tout ceux qui font des bijoux.... C'est la gemme la plus dure qui soit au monde, celle qui crée un arc en ciel quand un rayon de soleil la traverse.... Je pense que vous avez tous compris de quoi je parle.... Et oui^^, je parle du diamant.... (je vous vois d'ici imaginant votre doigt orné d'une bague avec une telle pierre^^....).

Le diamant est simplement constitué de carbonne cristalisé et pourtant il cristalise autour de lui l'imaginaire de l'homme en symbolisant le courage, le pouvoir et l'invicibilité.... Mais également et surtout l'amour.... Que ce soit dans les mythes ou la réalité...

Diamant

Son histoire remonte à la nuit des temps... Il y a 4 000 ans, en Inde, les guerriers les portaient sur les champs de batailles pour avoir de la chance; les boudhistes leur accordaient une grande valeur symbolique dans leurs textes sacrés... En Egypte, le diamant symbolisait le soleil qui représentait la force, le courage et la vérité; il était d'ailleurs incrusté au centre du Ankh, la croix ansé signifiant la vie...

la mythologie raconte que Chronos a changé un jeune homme du nom de Diamant en pierre précieuse, donnant la force et la chance, renforçant l'amour et éloignant la discorde. De plus, il éloigne les animaux sauvages, les fantômes et toutes les présences terrifiantes de la nuit... Il est même un extraordinaire antidote contre les poisons....

Diamant taillé

Jusqu'au XVIIIème siècle, seule l'Inde produit du diamant, dont les plus célèbres d'entre eux, suivant la route de la soie... Venise est la première cité qui a développé la méthode de polissage jusqu'à la première moitié du Moyen-Age... Au XIVème siécle, la technique de polissage arrive à Paris et à Bruges pour atteindre Anvers au XVème siècle. A partir de cette époque, tous les rois et les têtes courronées européennes veulent des diamants dans leurs bijoux. Les gisements d'Inde commençèrent à se tarir, remplacées par les gisements brésiliens durant 150 ans; le nouvel eldorado fut l'Afrique du Sud dès la fin du XIXème siècle, ce qui est toujours le cas actuellement...

Parmis les plus célèbres, il y a le Cullinan trouvé en Afrique du Sud le 26 janvier 1905 et qui pèse 3 106 carats (621 grammes), qui en fait le plus gros de toute l'histoire du diamant, en plus de sa beauté exceptionnel. Il est incolore et fut découvert dans la mine Premier, près de Prétoria, il fut acheté par le Transvaal pour 750 000 $ et offert au roi d'Angleterre Edouard VII pour son 66ème anniversaire en remerciement de l'indépendance offerte par ce dernier à l'Afrique du Sud. Joseph Asher, tailleur à Amsterdam, le tailla en 9 morceaux (Cullinan I à IX) et 96 brillants à la demande du roi. Le Cullinan I ou Great Star fut taillé en poire de 530 carats et orne le sceptre impérial Britanique; le Cullinan II ou Lesser Star of Africa pèse 317 carats et est serti sur la face avant de la couronne impériale Britanique.

diamant cullinan

Dans les joyaux de la couronne britanique se trouve le Kho-I-Noor, ce qui signifie "Montagne de Lumière", qui pèse 109 carats. On le prétend maudit pour tous les hommes qui le porteraient, c'est la raison pour laquelle la Reine Victoria, à qui il fut offert, exprima le souhait que seules les femmes le portent. Il fut trouvé en Inde, dans la région du Penjab, en 1849 et il pesait alors 186 carats. il orne le centre le la couronne impériale Britanique.

Koh-I-Noor

Le Hope, ou diamant bleu, est le diamant maudit par excellence... Jean-baptiste Tavernier le ramène en France en 1668 après qu'il fut arraché à une statue hindoue portant malheur, il pesait 112 carats. Le roi Louis XIV l'achète et le fait retailler ramenant son poids à 67 carats.... Jean-Baptiste tavernier meurt ruiné et dévoré par des chiens; Louis XVI et Marie-Antoinette meurent guillotinés; Wilheim Fals, diamantaire qui le rachète après son vol en 1792 et le fait retailler à 44.5 carats, meurt de chagrin lorsque son fils lui vole ce diamant... le célèbre joallier Harry Winston l'achète en 1949 et le donne en 1958 au Smithsonian Institute of Washington où il se trouve toujours.

le hope

Le Grand Moghol pèse 280 carats et a une jolie couleur bleu clair a été découvert dans la mine Indienne de Kollur et pesait lors de sa trouvaille 1739 carats... Il a disparu 1739 et personne ne sait où il se trouve actuellement...

Le Régent est le plus beau diamant de la couronne de France. Ce superbe diamant blanc a été découvert en Inde du Sud, à Golconde en 1698; il faisait 426 carats. Il fut retaillé en brillant de 141 carats par un joaillier anglais en 1706 et revendu en 1717 au Régent de France et duc d'orléans Philippe pour 650 000 livres sterlings. Il servit lors du sacre de Louis XV en 1722 car il ornait la couronne. Volé en même temps que le diamant bleu de la couronne en 1792 et retrouvé l'année suivante,  on peut aujourd'hui l'admirer au Musée du Louvre.

le régent

png;base64469a8fcaca49b0b4

Le Dresde Vert, magnifique diamant de 41 carats et d'une jolie couleur verte, est le plus gros diamant naturel de cette couleur. Il a appartenu au roi de Pologne Frederic-Auguste II à partir de 1742. Il est visible à Dresde depuis plus de 200 ans.

le dresde