03 mai 2016

Les perles des Philippines....

Perles des Philipppines

Comme chaque semaine, je continue à vous emmener en voyage^^.... Aujourd'hui, nous poursuivons notre voyage en quittant la Thaïlande pour aller à la rencontre des perles des Philippines....

 

 

Si à l'occasion des fêtes traditionnelles certains groupes ethniques portaient des costumes garnis de perles, l'industrie perlière ne s'est vraiment développée aux Philippines que dans les années 1970, en même temps que l'engouement pour les matières naturelles ; bois, coquillages, graines, pierres, argile... Elle s'est ensuite imposée dans le monde entier.

Perles des Philippines2

 

LES DIFFERENTES PERLES

 

LES PERLES DE BOIS

La variété des essences locales permet de produire des perles très diversifiées. Le bois est découpé en cubes percés, puis enfilés sur une tige métallique fichée dans un bâton pour les passer sur une meule afin de les arrondir. Pour obtenir des perles de formes identiques, il suffit de meuler plusieurs cubes en même temps. Les perles sont ensuite encaustiquées ou teintes, les plus grosses peintes à la main.

Perles des Philippines3

 

LES PERLES DE PIERRE

La méthode de fabrication est la même, mais la pierre doit constamment être arrosée pour éviter l'échauffement.

Perles des Philippines4

 

LES PERLES DE COQUILLAGE

Les coquillages sont découpés en bandes plaquées sur une base en bois, puis recouverts de résine époxy. la résine durcie est meulée pour laisser apparaître les marbrures de la nacre. Certains bois particulièrement veinés sont traités avec la même méthode. les plus gros coquillages, découpés en cercles à l'emporte-pièce, donnent des perles plates qu'il faut ensuite polir.

De-noix-de-coco-Spacer-perles-irrégulière-naturel-propos-4-cm-x-1-4-cm-15

 

LES PERLES DE NOIX DE COCO

Des disques découpés à l'emporte-pièce sont enfilés sur un fil de fer puis polis tous ensemble à la meule. Ils sont ensuite blanchis, teintés et encaustiqués.