11 janvier 2016

Les perles d'Afrique de l'Ouest....

Niger3

Aujourd'hui, j'ai envie de vous faire encore voyager avec une histoire de perles, même si celle-ci parle encore des perles de sang.... Après l'Afrique du Sud, j'ai envie de vous emmener découvrir l'histoire des perles de l'Afrique de l'Ouest....

nigeria 1

 

L'Afrique de l'Ouest possède une très ancienne tradition de l'artisanat des perles.... Dès l'arrivée des Portugais, les zones commerciales se déplacèrent de l'intérieur des terres vers les côtes où les Européens établissaient des comptoirs. Les produits transportés sur les navires, dont des perles, étaient échangés contre des esclaves, de l'or et de l'ivoire....

L'industrie, du verre prospéra au Nigeria dès le XIème siècle, qui produisait, et c'est encore le cas de nos jours, des perles en verre tourné. Des portraits anciens témoignent de l'ancienneté de la broderie de perles particulièrement celles en corail dotées de pouvoir divin.

Niger4

 

Les populations de ces régions attribuaient aux perles une valeur spirituelle et les considéraient comme un lien avec les forces suprêmes. Elles décoraient les vêtements et les objets des devins, prêtres et rois. Seuls les rois avaient le privilège de porter les couronnes ouvragées, ornées de perles qui symbolisaient leur charge et les reliaient aux chefs précédents. L'esprit du roi logeait dans sa tête qui devait toujours être couverte.

Chaque roi possédait des couronnes pour des circonstances particulières, dont la pointe renfermait toujours des herbes sensées le protéger, supportant des oiseaux en relief incarnant le pouvoir des femmes de donner la vie.

Niger5

 

Des ateliers spécialisés continuent de créer des vêtements de perles vendus dans tout le pays. Il est intéressant de noter que ce sont les seuls ateliers d'Afrique où les broderies de perles sont réalisées par des hommes....


23 septembre 2015

Le Groenland....

Coesquimau

En chinant ou en allant dans les musées, j'admire toujours les choses contenant des perles ou des incrustations de nacre^^... J'ai toujours admiré le travail des artises qui ont donnés naissances à de si belles choses^^.... J'ai toujours pensé que, dans toutes les peuplades, toutes les contrées les plus reculées, de tous les temps, il y avait des perles.... Alors aujourd'hui, je vous conte l'histoire des perles dans le Groenland....

 

L'utilisation des perles dans les broderies traditionnelles des contrées du grand Nord est relativement récente, car elles n'y furent introduites par les missionnaires et les baleiniers qu'au début du XVIIème siècle.

 

Dans l'est du Groenland, les "perles" étaient des vertèbres de poisson, blanches ou teintes en rouge avec du sang, en bleu avec le jus des baies. Elles étaient tissées en bandeaux, pectoraux et brassards pour les hommes, en ornements de cheveux pour les femmes. Les perles, d'abord mélangées aux vertèbres, les ont peu à peu remplacées. 

 

costume4

Dans l'ouest, des boucles de perles décoraient les ourlets, les capuches et les manches des vêtements de cuir. les costumes, forcément imposants compte tenu du climat très rude, étaient très riches. Ils mêlaient avec bonheur de nombreux éléments comme le cuir, le tissu, la fourrure, les perles; et associaient aussi de nombr'euses techniques comme la couture, le tissage de perles, la dentelle de cuir...

Peu à peu, la forme des vêtements évoluant et le tissu remplaçant le cuir, l'utilisation des perles fut facilité. Les simples liserés devinrent de larges manchettes, la bordure des capuches se transforma en vaste collerette pour descendre progressiement jusqu'aux coudes, mais toujours en reprenant des motifs traditionnels.

 

L'artisanat des perles reste très développé dans cette région afin d'agrémenter de nombreux objets ménagers, toujours avec des perles de couleurs vives en suivant des motifs traditionnels, mais également en incorporant des motifs plus actuels. Le costume traditionnel, réduit le plus souvent à la collerette de perles, est toujours porté dans les grandes occasions.

groenland