24 septembre 2016

Centre de table pour halloween 2...

HALLOWEEN

Nous sommes samedi^^, et oui déjà^^..... Je vous propose donc de retrouver mon projet de centre de table pour Halloween^^... Dans le premier article traitant de ce projet, vous avez pu voir la citrouille ainsi que le fantôme qu'il me restait à finir^^....

HERBE HALLOWEEN

 

Pour ce centre de table, il fallait bien sûr un sol pou pouvoir poser tous les éléments et ainsi avoir quelque chose de complet et qui fasse vraiment une scène... J'ai donc pris l'idée de faire un sol en herbe, comme si celà se passait dans un endroit proche d'un château en ruine pour que le fantôme est sa place^^....

Le sol présente des irrégularités ainsi que de petits morceaux de terre afin de le rendre plus réaliste et d'avoir ainsi un décors unique^^....

GIMOIRE HALLOWEEN

 

Le grimoire trouvera sa place sur un socle spécial^^.... Et oui, il n'y a pas de véritable Halloween sans la sorcière qui a toujours son vieux grimoire près d'elle pour jeter des sorts et concocter des potions magiques^^...

La couverture a l'aspect du cuir vieilli car il a bien évidement été très utilisé par sa propriétaire^^.... Une vieille sorcière de plusieurs siècles^^...

OS HALLOWEEN

 

 

Ce petit os cassé a également sa place dans la scène car on n'imagine pas une telle réalisation sans un os qui traine quelque part^^... Que ce soit dans le chaudron de la sorcière où sortant du sol, près d'une pierre tombale^^....

Quoi de plus normal que de placer une vieille tombe oubliée pas loin du chaudron bouillonnant d'une potion magique composé d'oeil de triton et de poudre de chauve-souris^^

PIERRE TOMBALE

 

Qui dit chaudron, dit bien sûr un fagot de bois bien sec ainsi qu'un feu d'enfer pour faire bouillir le chaudron^^.... Il faut bien que tout soit prévu pour que la nuit d'halloween se passe de la meilleure façon qui soit^^....

Il ne faudrait pas que quelque chose rate au cours de cette nuit quand même^^....

BOIS HALLOWEEN

 

Voilà donc les éléments qui s'ajoutent peu à peu à cette petite scène de la nuit d'halloween qui deviendra un centre de table bien particulier^^...

 

 


20 juin 2016

Le Sud-Ouest de l'Amérique du Nord....

INDIENS PUEBLOS

La vie a ses aléas et je ne vous ai pas emmené en voyage depuis quelques jours.... Alors, aujourd'hui, je me rattrape et je vous propose de continuer notre histoire de perles dans le Sud-Ouest de l'Amrique du Nord....

INDIENS PUEBLOS 2

 

Cette zone arride couvre l'Arizona, le Nouveau-Mexique et les états limitrophes. Elle est limitée à l'Ouest par l'Océan Pacifique à l'Est par de hauts plateaux creusés de profonds canyons.

Santo Domingo dans l'Arizona,fut entièrement détruit par ses habitants en 1692 pour résister à la domination espagnole. La ville fut reconstruite quelques années plus tard et la population, s'efforçant de préserver le mode de vie qu'elle menait avant la conquête, reprit les techiques artisanales qu'elle pratiquait auparavant.

INDIENS PUEBLOS 3

 

De nombreux artisans Pueblos ont adopté des méthodes de travail modernes avec des outils électriques, mais un certain nombre d'entre eux travaillent encore comme leurs ancêtres d'autrefois les pierres et les matériaux.

Les techniques sont assez simples, mais demandent patience et habileté : les morceaux de turquoise sont meulés petit à petit avec du sable et de l'eau avant de forer l'orifice. Les pierres sont ensuites enfilées sur un fil métalique, puis polies toutes ensemble sur des pierres plates jusqu'à obtenir une enfilade de perles parfaitement semblables. Un dernier polissage à la peau de chamois leur donne du lustre.

INDIENS PUEBLOS 4

 

Les Pueblos et les Zunis fabriquent également des perles de coquillage. De nombreux groupes tribaux travaillent l'argent, tandis que d'autres utilisent des perles d'eau douce, des perles taillées dans des os d'oiseaux ou bien encore, par exemple, des graines.

On retrouve ces perles, mélangées ou non, dans des bijoux, sur les vêtements, pour orner la vannerie, un autre artisanat important de cette région, chaque tribu possédant sa propre technique....

 

30 mai 2016

Les Indiens de l'Arctique....

Inuits

Et oui, nous sommes lundi aujourd'hui et, comme chaque semaine, je vous propose de me suivre en voyage^^.... Aujourd'hui nous allons découvrir l'histoire des perles chez les Indiens de l'Antartique....

Inuits2

 

Le sol de l'Antartique étant en permanence gelé, la terre n'est en conséquence pas très propice à l'agriculture et les seuls moyens de se nourrir résident dans la chasse des mammifères terrestres et marins ainsi que dans la pêche.

Toutes les populations de ces contrées possédaient donc ainsi la matière première pour tailler des perles dont ils garnissaient leurs vêtements : perles d'os et perles d'ivoire cousues sur les vêtements de peau ou de fourrure qu'ils superposaient. Jadis, les vêtements étaient confectionnés à partir des matériaux fournis par la faune : caribou, phoque, loup, renard arctique, ours polaire.... La fourrure de lièvre arctique servait à réaliser les bordures des vêtements des enfants.

Inuits3

 

La faune marine et terrestre, très abondante autour du détroit de Béring, à provoqué l'installation de populations dans ces régions. Les marchands de fourrure, venus de Russie, apportèrent des perles de verre chinoises et européennes en Alaska pour les troquer contre des peaux, perles qui furent très rapidement incorporées aux motifs traditionnels.

Les vêtements qu'endossent les habitants pour se protéger du froid sont aussi un bon moyen pour reconnaitre le sexe et le lieu de naissance de la personne qui les porte : la parka féminine avait une poche dans le dos pour transporter le bébé, avec sur le devant une incrustaion de fourrure symbolisant l'utérus.

Inuits4

 

Les femmes accrochaient des amulettes dans leur parka en guise de protection. Après que les missionnaires eurent condamnés les tatouages, les femmes en reproduisirent les motifs sur leur parka avec des perles de toutes sortes...

23 mars 2016

Les perles en Océanie et Extrême-Orient...

Perles de Polynésie

Je suis heureuse de vous retrouver pour vous conter une nouvelle histoire de perles et autres.... Auourd'hui, je vous emmène en Extrème Orient et également en Océanie....

 

Perles du Japon

 

Les régions que l'on nomme Extrême-Orient et Océanie s'étendent au sud -est de l'Asie et au sud de la Polynésie et englobent des pays aussi différents que le Japon, la Chine, l'Australie, toutes les îles polynésiennes. Les cultures de ces peuples sont très différentes.

D'aussi loin que permettent de remonter les documents, il apparait que les perles sont présentes partout à l'intérieur de cet ensemble géographique. On en trouve une multiplicité : perles fines, perles de corail, perles d'argent, perles de prières, pépites, os et graines.... Comme dans beaucoup d'autres régions du globe, les perles étaient et sont toujours un témoin de la condition sociale de la personne qui les porte et sont parfois remplacées, ou associées, par des cauris ou des graines aux formes différentes. On a ainsi découvert des perles dans les tombes impériales en Chine. Elles peuvent être cousues sur tous les éléments des costumes ou bien, au contraire, portées en colliers, en turbans, en coiffes, etc. Les perles ornaient également des tentures richement brodées.

perles Thaïlandaise

 

Cette longue tradition se retrouve encore de nos jours. La Chine est ainsi le premier producteur de perles semi-précieuses taillées à partir des pierres importées de perles et de porcelaine peinte.

Le Japon, lui, possède une production abondante de perles en verre ou en plastique qui représentent les motifs traditionnels, ainsi que de semences ou d'imitations de perles. Le Sud-Est asiatique, quant à lui, travaille l'argent, notamment le Vietnam, la Thaïlande et Bali. Ces pays produisent des perles aux formes variées dont le décors s'inspirent des traditions hindouistes et boudhistes....

07 mars 2016

Les perles du Tibet...

BRACELET TIBETAIN

Depuis le début de ce blog, je vous emmène découvrir la merveilleuse histoire des perles^^..... Ce monde au milieu duquel je nourris ma passion de créer des bijoux ou des accessoires.... Un monde infini et enchanteur ou se mêle le meilleur et le pire des hommes.... Aujourd'hui, je vais vous conter l'histoire des perles du Tibet....

DALAI LAMA

 

Depuis l'invasion du Tibet par la Cine en 1959, le dalaï-lama à dû s'exiler à Dharamsala, dans le nord de l'Inde, accompagné de nombreux Thibétains qui travaillent sur les marchés où ils vendent des objets issus de leur artisanat: perles et bijoux en argent, agate, turquoise, corail et os, etc...., chargés de pouvoirs magiques.

D'autres groupes ethniques de l'Himalaya possèdent une culture proche de celle des Tibétains. Ceci permet de trouver des objets comparables dans d'autres régions, à l'exemple de Katmandou, et favorise la conversation et la connaissance de cette artisanat.

BRACELET TIBETAIN 2

 

Certaines pierres sont plus utilisées que d'autres. Les perles d'agate sombre sont un véritable patrimoine et sont censées protéger ceux qui les portent. Arrondies, elles sont gravées de motifs en forme d'oeil afin de conjurer le mauvais sort et portées en nombre impair pour porter chance.

Recherchées par les collectionneurs, elles sont très souvent imitées en verre ou en plastique. La turquoise, quant à elle, est utilisée avec l'ambre et le corail pour la joaillerie religieuse dans toutes les régions de l'Himalaya.

Souvent séparées par de petites perles en argent, les perles taillées dans les différentes pierres sont associées en parures importantes: coiffes, colliers à plusieurs rangs, bracelets toujours chargés de vertus protectrices.

PERLES TIBET

 

L'intérêt grandissant pour le Tibet et tout ce qui s'y rapporte à entrainé une diffusion mondiale de tout ces "bijoux", même si le corail est parfois faux et la turquoise remplacée par du verre. Tout le monde connaît maintenant les bracelets tibétains....

08 février 2016

Les perles d'os en Inde....

Perles d'os

Comme tous les lundis, je vous emmène de nouveau en voyage dans le monde des perles^^.... Je vous invite à découvrir les perles d'os en Inde^^....

Perles d'os2

 

Depuis la plus haute Antiquité, les hommes ont taillé les os du gibier qu'ils chassaient en les transformant, ainsi que les dents, défenses et griffes, en perles, parures, peignes, ornement de ceinture... L'os est un matériau facile à sculpter et à percer, et dont la texture absorbe bien la couleur. Disponible dans différentes dimensions, il permet des créations sans limites, pouvant aller des toutes petites perles jusqu'au carquois!

En Inde, le choix des os ont une vraie contrainte. Les musulmans ne mangeant pas de porc et les hindouistes considérant que les bovins sont sacrés, les seconds travaillent dans les os dde buffles et de chameaux, tandis que les non-hindouistes travaillent les os de bovins.

Perles d'os3

 

Seuls quatre os prélevés sur les animaux conviennent au façonnage des perles. Ils sont coupés en bandes régulières qui sont ensuites divisées en pièces plus petites selon la taille souhaitée pour les perles. L'os est percé de part en part de deux trous qui se rejoignent au milieu, puis travaillé: le morceau d'os est planté sur une pointe de métal et passé à la meule pour devenir rond. Les motifs sont ensuite gravés à l'aide de gouges, de ciseaux ou d'une meule plus petite, avec des techniques semblables à celle utilisées pour sculpter l'ivoire et qui permettent de réaliser des motifs particulièrement fins.

Perles en os 4

 

Les perles sculptées sont mises à tremper dans de la soude, puis dans de l'eau oxigénée diluée pour les rendre bien blanches. Elles peuvent ensuite être teintes avec des décoctions de thé. Elles sont ensuite enfilées, leurs formes adoucies au polissoir, et sont finalement envoyées au dépôt pour être utilisées....

18 janvier 2016

Les perles indiennes....

Perles hindou 2

Je vous invite à poursuive notre visite dans les histoires de perles et autres en partant aujourd'hui à la découverte des perles indiennes....

Perles hindou

 

Quelle que soit la classe sociale à laquelle ils appartiennent, les indiens ont toujours aimé se parer de bijoux et de perles. Ces dernières jouent un rôle essentiel dans la tenue vestimentaire; elles embellissent le costume, marquent le statut social et jouent le rôle d'amulettes. Certaines pierres sont chargées de vertus magiques ou curatives, et protègent de la maladie ou du mauvais sort.

Perlss hindou 3

 

Sur tout le vaste territoire indien, des artisans travaillent les matériaux les plus variés avec un outillage rudimentaire: noyau, graines, pépins, bois de santal, de basilic... Enfilés pour être plus facilement manipulés, ils sont tournés, sculptésenrichis d'incrustations ou de peintures. D'autres matières moins "rustiques", comme l'os et la corne, le grenat, l'améthyste, l'agate et la cornaline, sont ensuite gravés ou sculptés pour devenir des oeuvres d'une grande délicatesse.

La fabircation des perles de verre est également une activité traditionnelle remontant à plusieurs millénaires. Les artisans du centre de l'Inde travaillent la stéarite, matière tendre et facile à travailler, utilisée comme craie par les tailleurs.

Perles hindou 4

 

La vaste étendue du sous-continent indien permet d'y rencontrer une grande variété de matières et d'artisans: perles de métal avec incrustations de turquoise et de corail au Cachemire, perles de bois sculpté ou décoré autour de Vanarasi, l'ancienne Bénares, perles de verre le long du Gange, d'os sculpté autour de Delhi, d'ivoire à Jaipur, de céramique à Bombay, d'argent au Radjastan...

Perles hindou 5

12 octobre 2015

Les perles du Kenya

E041aB

J'adore utiliser les perles de rocailles, elles permettent de faire des choses fines et donnent souvent une touche délicate dans une créations^^... On peut les tisser, les coudre, les enfiler, les broder.... Ce sont souvent aussi les perles que l'on retrouve à travers le monde comme vous avez pu le constater depuis que je vous conte des histoires de perles.... Aujourd'hui, c'est l'histoire des perles du Kenya que je vous propose de découvrir^^.... Alors, installez-vous confortablement et préparez-vous au voyage^^....

 

Bijoux (1)

Le Kenya s'est particulièrement spécialisé dans l'exploitation de deux sortes de perles : les perles anciennes en oeuf d'autruche et les perles modernes en os teint.

 

Les perles en oeuf d'autruche sont connues au Kenya depuis fort longtemps : la coquille est débitée en petits fragments, que l'on perce pour les enfiler et les polir ensemble pour leur donner la même forme. Elles sont utilisées aussi bien en bijoux que cousues sur des vêtements ou tissées. Elles embellissaient les capes et les jupes de cuir, et associées aux cauris sur les tabliers pubiens, elles étaient emblème de fertilité. Des cerces de perles sur les capes des jeunes filles indiquaient leur célibat, leurs jupes étant ornées de coquilles.

German-expo-goes-to-Kenya

La plupart des perles d'os décorées proviennent aussi du Kenya, où elles sont fabriquées à partir d'os de gros bétail : les os sont mis à bouillir pour être plus facilement débarrassées de tout reste de chair, blanchis, puis coupés en bandes et enfin en morceaux de la taille des perles. Le trou central est comblé par une rondelle de bois percée qui permet un enfilage stable. Glissées sur des tiges rigides, les perles sont meulées au tour jusqu'à ce que leur surface soit suffisamment lisse pour y appliquer de la cire à batik en dessins géométriques reprenant des motifs traditionnels. Les perles sont ensuites teintes en noir, puis, lorsque la teinture est bien sèche, la cire est grattées pour laisser apparaître l'os clair et nu. Les perles sont de nouveau polies avant d'être enfilées....

kenya1

Posté par Bijouxdarlaxav à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,