13 février 2017

La récolte des perles....

RECOLTE PERLES

Voici un nouveau lundi qui va nous emmener voyager dans une nouvelle histoire de perles.... Je vous propose, cette fois, de découvrir l'histoire de la récolte des perles...

RECOLTE PERLES2

Les perles de culture sont récoltées dans des fermes perlières entre huit mois et six ans après l'insertion du noyau dans l'huitre perlière, selon le type de perle. En général, la récolte a lieu en hiver, car durant les mois les plus froids le métabolisme de l'huitre se ralentit, un peu comme si elle hibernait.

Les huitres sont tout d'abord rapportées sur le rivage. Les fermiers les ouvrent une à une et en extraient la ou les perles. Les huitres d'Akoya meurent à ce moment-là : on les rejette donc ou bien on les utilise à d'autres fins. Les huitres de Tahiti et d'Australie, quant à elles, connaissent un sort différent ; le fermier les ouvre très légèrement pour prendre la perle, puis il procède à nouveau à une greffe de noyau, avant de les remettre en mer. Ainsi, le cycle de croissance de la perle peut reprendre.

RECOLTE PERLES3

 

Une fois récoltées, les perles sont classées en fonction de leur taille, de leur couleur et de leur qualité. Vient ensuite le nettoyage des perles : une technique répandue consiste à les plonger dans des bains d'eau extrèmement salée. Ainsi, d'une part, à cause du sel, elles acquièrent un lustre plus prononcé, et, d'autre part, elles se polissent entre elles. L'étape suivante concerne le traitement des perles : elles peuvent être par exemple blanchies par un traitement thermique qui consiste à les placer sous des lampes chauffantes.

RECOLTE PERLES4

 

Les perles d'une récolte sont assez considérables. A en croire les statistiques générales, tous types de perles confondus, 10% sont considérées comme étant de bonne qualité et seulement 1% de haut de gamme....


06 février 2017

Les perles d'ormeau...

ORMEAUX

Aujourd'hui, je vous propose de prendre vos valises pour aller découvrir une toute nouvelle histoire de perles.... On sait que les perles viennent des huites mais pas seulement..... Venez avec moi découvrir la superbe histoire des perles d'ormeau....

ORMEAUX2

 

Tout comme l'huitre, l'ormeau est un mollusque marin comestible. Et comme elle, il peut voir se développer une perle à l'intérieur de sa coquille. Mais la technique de culture appliquée aux huitres perlières est beaucoup probante lorsqu'elle est appliquée aux ormeaux, et ce pour la raison suivante : l'ormeau est doté d'un pied ! En effet, on appelle ainsi cet organe permettant à certains mollusques de se déplacer dans l'eau et qu'il sait très bien utiliser pour rejeter les corps étrangers. Ainsi, la greffe du petit noyau possède très peu de chances d'aboutir au développement d'une perle. Cependant, une entreprise américaine établie à Santa Cruz a réussi à breveter une méthode permettant de fixer de façon permanente un noyau à l'intérieur de la coquille pour éviter son rejet, ce qui laisse présager des succès plus francs dans la culture de ces perles.

ORMEAUX3

 

La coquille intérieure de l'ormeau présente un lustre intense, et des nuances magnifiques de vert, bleu, lavande, rose et argent. Elle transmet évidemment ces carectéristiques à la perle qui naîtra en son sein. La forme des perles d'ormeau est souvent irrégulière. Leur croissance dure de douze à dix-huit mois. Bien qu'elle soit moins prisée que ces cousines, les perles d'Akoya par exemple, la perle d'ormeau est assez appréciée en Australie et en Nouvelle-Zélande, ainsi qu'aux Etats-Unis.

ORMEAUX4

 

La grande perle rose, évaluée en 1991 à 4,7 millons de dollars américains, est la plus grosse perle d'ormeau jamais recensée dans le monde jusqu'à ce jour. Elle a été découverte en 1990 dans le fleuve Petaluma, en Californie, et pèse 470 carats...

18 janvier 2016

Les perles indiennes....

Perles hindou 2

Je vous invite à poursuive notre visite dans les histoires de perles et autres en partant aujourd'hui à la découverte des perles indiennes....

Perles hindou

 

Quelle que soit la classe sociale à laquelle ils appartiennent, les indiens ont toujours aimé se parer de bijoux et de perles. Ces dernières jouent un rôle essentiel dans la tenue vestimentaire; elles embellissent le costume, marquent le statut social et jouent le rôle d'amulettes. Certaines pierres sont chargées de vertus magiques ou curatives, et protègent de la maladie ou du mauvais sort.

Perlss hindou 3

 

Sur tout le vaste territoire indien, des artisans travaillent les matériaux les plus variés avec un outillage rudimentaire: noyau, graines, pépins, bois de santal, de basilic... Enfilés pour être plus facilement manipulés, ils sont tournés, sculptésenrichis d'incrustations ou de peintures. D'autres matières moins "rustiques", comme l'os et la corne, le grenat, l'améthyste, l'agate et la cornaline, sont ensuite gravés ou sculptés pour devenir des oeuvres d'une grande délicatesse.

La fabircation des perles de verre est également une activité traditionnelle remontant à plusieurs millénaires. Les artisans du centre de l'Inde travaillent la stéarite, matière tendre et facile à travailler, utilisée comme craie par les tailleurs.

Perles hindou 4

 

La vaste étendue du sous-continent indien permet d'y rencontrer une grande variété de matières et d'artisans: perles de métal avec incrustations de turquoise et de corail au Cachemire, perles de bois sculpté ou décoré autour de Vanarasi, l'ancienne Bénares, perles de verre le long du Gange, d'os sculpté autour de Delhi, d'ivoire à Jaipur, de céramique à Bombay, d'argent au Radjastan...

Perles hindou 5