23 mars 2016

Les perles en Océanie et Extrême-Orient...

Perles de Polynésie

Je suis heureuse de vous retrouver pour vous conter une nouvelle histoire de perles et autres.... Auourd'hui, je vous emmène en Extrème Orient et également en Océanie....

 

Perles du Japon

 

Les régions que l'on nomme Extrême-Orient et Océanie s'étendent au sud -est de l'Asie et au sud de la Polynésie et englobent des pays aussi différents que le Japon, la Chine, l'Australie, toutes les îles polynésiennes. Les cultures de ces peuples sont très différentes.

D'aussi loin que permettent de remonter les documents, il apparait que les perles sont présentes partout à l'intérieur de cet ensemble géographique. On en trouve une multiplicité : perles fines, perles de corail, perles d'argent, perles de prières, pépites, os et graines.... Comme dans beaucoup d'autres régions du globe, les perles étaient et sont toujours un témoin de la condition sociale de la personne qui les porte et sont parfois remplacées, ou associées, par des cauris ou des graines aux formes différentes. On a ainsi découvert des perles dans les tombes impériales en Chine. Elles peuvent être cousues sur tous les éléments des costumes ou bien, au contraire, portées en colliers, en turbans, en coiffes, etc. Les perles ornaient également des tentures richement brodées.

perles Thaïlandaise

 

Cette longue tradition se retrouve encore de nos jours. La Chine est ainsi le premier producteur de perles semi-précieuses taillées à partir des pierres importées de perles et de porcelaine peinte.

Le Japon, lui, possède une production abondante de perles en verre ou en plastique qui représentent les motifs traditionnels, ainsi que de semences ou d'imitations de perles. Le Sud-Est asiatique, quant à lui, travaille l'argent, notamment le Vietnam, la Thaïlande et Bali. Ces pays produisent des perles aux formes variées dont le décors s'inspirent des traditions hindouistes et boudhistes....


08 février 2016

Les perles d'os en Inde....

Perles d'os

Comme tous les lundis, je vous emmène de nouveau en voyage dans le monde des perles^^.... Je vous invite à découvrir les perles d'os en Inde^^....

Perles d'os2

 

Depuis la plus haute Antiquité, les hommes ont taillé les os du gibier qu'ils chassaient en les transformant, ainsi que les dents, défenses et griffes, en perles, parures, peignes, ornement de ceinture... L'os est un matériau facile à sculpter et à percer, et dont la texture absorbe bien la couleur. Disponible dans différentes dimensions, il permet des créations sans limites, pouvant aller des toutes petites perles jusqu'au carquois!

En Inde, le choix des os ont une vraie contrainte. Les musulmans ne mangeant pas de porc et les hindouistes considérant que les bovins sont sacrés, les seconds travaillent dans les os dde buffles et de chameaux, tandis que les non-hindouistes travaillent les os de bovins.

Perles d'os3

 

Seuls quatre os prélevés sur les animaux conviennent au façonnage des perles. Ils sont coupés en bandes régulières qui sont ensuites divisées en pièces plus petites selon la taille souhaitée pour les perles. L'os est percé de part en part de deux trous qui se rejoignent au milieu, puis travaillé: le morceau d'os est planté sur une pointe de métal et passé à la meule pour devenir rond. Les motifs sont ensuite gravés à l'aide de gouges, de ciseaux ou d'une meule plus petite, avec des techniques semblables à celle utilisées pour sculpter l'ivoire et qui permettent de réaliser des motifs particulièrement fins.

Perles en os 4

 

Les perles sculptées sont mises à tremper dans de la soude, puis dans de l'eau oxigénée diluée pour les rendre bien blanches. Elles peuvent ensuite être teintes avec des décoctions de thé. Elles sont ensuite enfilées, leurs formes adoucies au polissoir, et sont finalement envoyées au dépôt pour être utilisées....