06 avril 2015

la Peregrina....

Vous savez que je suis passionnée par les histoires sur les perles et autres pierres^^... Ce soir, j'ai envie de vous faire partager l'histoire d'une perle qui a traversé les âges pour arriver jusqu'à nous^^^.... Je veux parler de La Peregrina^^

laperegrinapearl2

La Peregrina, qui veut dire "La Pélerine", a été trouvée en 1515 dans le golfe de Panama. Elle était considérée comme la plus grosse perle jamais découverte au monde et la plus lumineuse.... L'explorateur Vasco Nunez de Balboa la ramène en Espagne sous bonne escorte et la remit au roi Ferdinand II... En 1516, le roi mourut et la perle revient à son petit-fils le roi Philippe II, né en 1554.

Mary-the-1st-of-England

Il offre cette splendide perle à Marie 1ère Tudor, reine d'Angleterre, à l'occasion de leurs fiancailles.... (Belle femme, non?..... et si souriante^^.....). Elle porte La Peregrina sur de nombreux tableaux, notamment le potrait fait par le maître flamand Hans Eworth datant de 1554. Sur ce portrait, vous pouvez également voir le ras du cou de deux rangs fait de perles et d'une croix incrustée de diamants; regardez comme ce ras du cou fait pâle figure à côté de la perle....

queen-margarita-on-horseback

A la mort du roi Philippe II en 1598, c'est son fils Philippe III qui hérite de cette superbe perle.Son épouse, Marguerite d'Autriche, la porte lors des occasions officielles comme à la signature du traité de paix entre l'Espagne et l'Angleterre.... En 1634, Velazquez peint la reine sur un cheval et l'on peut voir la perle sur le corsage....

Philippe IV, épouse Marianne d'Autriche en 1665, Velazquez lui peint un protrait de son épouse et l'on peut voir La Peregrina intégrée dans la coiffure de la mariée, âgée de quartorze ans et portant ses plus beaux atours... Le 9 juin 1660, quand sa fille Marie-Thérèse épouse Louis XIV, le roi Philippe IV porte la perle accrochée à son chapeau. A son déces, il la lègue à son seul fils survivant, Charles II, âgé de trois ans. Lors des processions de 1679, il est vêtu de noir et arbore perles et diamants sur son chapeau.

En 1700,  Charles II meurt sans héritier, la perle disparait et ne refait surface qu'à la toute fin du XVIIIème siècle quand Marie-Louise de Parme, épouse de Charles IV, la porte. C'est une femme autoritaire et peu sympathique qui ne trouve pas la perle suffisament belle. Elle la fait monter sur un diamant ovale et fait écrire en lettres noires vernies sur un ruban "Soy la peregrina" ("Je suis la pélerine").

url_artimage-115709-2509758-31078

En 1808, Napoleon envahit L'Espagne et place sur le trône son frère Joseph. E, 1813, Joseph revient en France et offre La Peregrina à Hortense de Beauharmais, fille de Joséphine issue de son mariage avec le Vicomte de Beauharnais. A sa mort, en 1837, elle lègue la perle à son fils aîné, Louis-Napoleon connut sous le nom de Napoleon III. En 1848, au bord de la faillite, il vend la perle à James Hamilton, marquis d'Abercorn qui désire en faire présent à sa femme. En 1813, la perle est polie et pesée à la demande du petits-fils du marquis  elle fait alors environ 1 gramme.

Elizabeth-Taylor-wearing-La-Peregrina

En 1969, l'arrière-petit-fils du marquis vend la perle à un négociant en bijoux londonien qui la met aux enchères à New York chez Sotheby'S. Richard Burton les appelle et achète La Peregrina pour sa femme, Lyz Taylor, pour la modique somme de 37 000 dollars.... (ça fait rêver, non???^^) et lui offre lors de la Saint Valentin. Lyz demande au grand joallier Cartier de monter la perle sur un collier de diamants, perles et rubis et de faire une parure.... En décembre 201, la perle est vendue dans une vente aux enchères de Christie'S à New York pour la somme record de 11 millions de dollars.

Voilà.... j'espère que vous avez rêvé en lisant cette histoire de perle.... Je dois avouer que personnellement j'aimerai beaucoup la voir au moins une fois....


10 mars 2015

Les célébrissimes oeufs de Fabergé.

Fabergé 2Tout le monde connait ces célèbres oeufs.... les oeufs de Fabergé, connus à travers le monde comme le symbole de la beauté, de la finesse et du mystère.... Mais aussi une superbe preuve d'amour de deux hommes envers leurs épouses....

Pâques étant une fête très importante pour les orthodoxes, le Tsar Alexandre III décide d'offrir à sa femme, l'Impératrice Maria Fedorovna, un oeuf à l'occasion de cette fête... Nous sommes en 1885 et c'est le vingtième anniversaire de leurs fiançailles... On suppose alors que le Tsar repensa à un oeuf qui avait captivé Maria lorsqu'elle était enfant.... Cet oeuf, qui appartenait à la tante de l'impératrice, la Princesse Wilhemne-Marie de Danemark....

Le Tsar contacta alors le joailler Pierre-Karl Fabergé qui fabriqua alors pour l'occasion "L'oeuf à la poule"^^...(quoi de plus normal pour un oeuf^^.... Mais bon un simple oeuf de poule n'aurait pas suffit^^...). Quand l'Impératrice découvrit l'objet, elle vit un oeuf en or avec une coquille opaque blanche émaillée, elle l'ouvrit pour découvrir un jaune d'or jaune mat... Elle l'ouvrit et trouva une poule de couleur or.... mais la surprise n'était pas finie car elle ouvrit la poule et vit une réplique en diamant de la couronne impériale avec un petit pendentif rubis suspendu....(et oui... ça fait rêver..... comme quoi quand on aime on ne compte pas^^....)

L'Impératrice fut tellement séduite que le Tsar nomma Fabergé "orfèvre par nomination spéciale à la couronne impériale"... L'année suivante, l'impératrice reçut "l'oeuf à la poule dans un panier"; Fabergé pouvait créer l'oeuf selon son envie; la seule consigne étant qu'il devait contenir une surprise à l'intérieur....

Il y eu ensuite "L'oeuf en émail bleu à nervures", "l'ange avec un oeuf dans son chariot", "L'oeuf aux perles" dit aussi "L'oeuf Nécessaire", "L'oeuf au palais Danois" qui contenait un petit paravent, "L'oeuf au Pamyat Azova" dont la photo est au début de ce post, "L'oeuf au treillis de diamant", "L'oeuf du Caucase" et "L'oeuf Régence" dit aussi "L'oeuf Renaissance qui est également le dernier oeuf que le tsar offrit à sa femme avant de mourir en 1894...

A sa mort, son fils, le Tsar Nicolas II reprit la coutume familiale et offrit un oeuf à sa mère ainsi qu'à son épouse, l'Impératrice Alexandra Fedorovna...

Il offrit donc à sa mère "L'oeuf à la pendulette à serpent", "L'oeuf aux 12 monogrammes", "L'oeuf mauve", "L'oeuf au Pélican", "L'oeuf aux Pensées", "L'oeuf au coucou", "L'oeuf du Palais Gatchina" qui contenait la maquette du palais, "L'oeuf Empire Néphrite", "L'oeuf du jubilé danois", "L'oeuf au cygne", "L'oeuf au trophé d'amour, "L'oeuf au paon", "L'oeuf commémoratif Alexandre III", "L'oeuf Alexandre III équestre" avec le tsar sur son cheval, "L'oeuf à l'oranger", "L'oeuf Napoléonnien", "L'oeuf en grisaille" contenant Catherine sur une chaise à porteur, "L'oeuf de la Croix Rouge" contenant le portrait de toute la famille impériale, "L'oeuf à la Croix de Saint Georges" contenant les portraits des femmes de la famille en tenue d'infirmière et enfin "L'oeuf en Bouleau"....

Sa femme reçut, quant à elle, "L'oeuf à la Rose"

oeuf_faberge_bouton_de_rose"L'oeuf aux miniatures tournantes" en cristal de roche, "L'oeuf au carrosse du couronnement"

73899348"L'oeuf au muguet", "l'oeuf des muguets de la Madonne". "L'oeuf au Transibérien" en argent avec le sommet en émail vert, la carte du Transsibérien et sa date d'ouverture (1900) gravés dessus, 3 griffons le portent et il contient un modèle réduit du Transibérien avec un moteur miniaturisé et une lanterne en rubis; la locomotive est en platine et les vitres des wagons sont en cristal....(ça fait rêver tout ça...^^)

"L'oeuf au panier de fleurs sauvages", "L'oeuf au trèfle", "l'oeuf de Pierre le Grand" avec une statue équestre de ce dernier dernier à l'intérieur, "l'oeuf du Kremelin" ou une maquette du Kremelin soutient l'oeuf, "l'oeuf au treillis de roses", "L'oeuf au palais d'Alexandre", "L'oeuf à la pendulette à colonnades", "L'oeuf du 15ème anniversaire". "L'oeuf du Tsarevitch" en lapiz lazuli, décoré d'or et de diamants, avec des motifs d'aigles, de caryatides, de dais, de paniers fleuris et de plumes d'aigrettes; à l'intérieur se trouve un portrait sur ivoire du Tsarevitch à l'âge de 8 ans. "L'oeuf du tricentenaire des Romanov", "L'oeuf en mosaïques", "L'oeuf de la Croix Rouge au tryptique de la Résurection", "L'oeuf militaire en acier" contenant un tableau et enfin "L'oeuf Constellation" qui ne fut jamais présenté au Tsar....

Fabergé a aussi fait des oeufs pour les familles Kelch, Malboroug, Rothschild....

Ces oeufs me font rêvés par leur beauté, leur complexité et leur histoire... J'espère que cette histoire vous aura touché....

Posté par Bijouxdarlaxav à 22:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,