20 mars 2017

Que deviennent les 90% de perles non commercialisées ?

TRAITEMENT PERLES

C'est lundi et je vous propose de prendre vos valises et de quitter ce temps gris pour voyager à nouveau au milieu des histoires de perles.... Aujourd'hui je vous emmène découvrir ce qui se passe après la récolte des perles, que nous avons découverts lors de notre dernier voyage dans cet univers.... Les perles ont été ramassées, triées et il reste des perles non commercialisées, que deviennent-elles?

TRAITEMENT PERLES2

 

Sachant que 10% seulement des perles d'une récolte peuvent être commercialisées, les perliculteurs sont souvent ammenés à faire un traitementde fond dans le but de changer l'aspect des perles restantes.

On distingue trois techniques qui permettent de rendre une perle "acceptable" .

TRAITEMENT PERLES3

 

On peut utiliser du nitrate d'argent pour obscurcir la nacre de la perle : le produit s'infiltre dans les couches de nacre, ce qui provoque une réaction chimique, et la perle acquiert alors une couleur noire. Pour obtenir d'autres couleurs, le perliculteur devra utiliser des colorants. Ainsi, on tente parfois d'accentuer des reflets irisés des perles d'Akoya.

TRAITEMENT PERLES4

 

La deuxième technique est l'irradation, qui agit differement sur une perle selon qu'elle est de culture ou d'eau douce. Sous l'effet des rayons, qui agissent sur la nacre de la perle d'eau douce, celle-ci prend une apparence métallique, et son lustre devient intense. Chez les perles de culture, c'est le noyau qui subit des changements dus à l'expositoin aux rayons : il s'obscurcit , ce qui donne à la perle de culture une couleur bleue et grise.

TRAITEMENT PERLES5

 

Le dernier traitement que l'on peut réserver aux perles concerne le traitement du lustre : on enduit la perle d'un vernis dans le but de la rendre plus brillante et de masquer ses imperfections. Mais cette méthode peut ne pas être satisfaisante car le vernis vernis finit toujours par disparaître un jour où l'autre, révélant les défauts qu'il cachait.

TRAITEMENT PERLES6

 

Les professionnels réussisent sans mal à discerner une perle traitée d'une perle non traitée. Dans un collier, par exemple, si toutes les perles sont identiques de par leur lustre et leur teinte, il est évident qu'elles ont subi un traitement....

 


09 janvier 2017

La maison Tiffany....

TIFFANY

Ca faisait un long moment que je ne vous avais pas raconter une histoire de perles.... je vous laisse le temps de prendre vos valises et de bien vous installer pour me suivre car aujourd'hui, je vais vous emmener au travers de l'histoire de la très célèbre maison Tiffany... 

TIFFANY2

 

La maison Tiffany, enseigne de bijouterie aujourd'hui célèbre dans le monde entier, a été fondée en 1837, à New York, par Charles Lewis Tiffany et John B. Young. Dans son premier magasin de Broadway, ils présentaient des articles de luxe et, chose inouïe pour l'époque, les prix n'étaient absolument pas négociables.

TIFFANY5

 

La firme gagna très rapidement une reconnaissance mondiale, due sans doute aux talents de son cofondateur, Charles Tiffany, qui à partir de 1853 devint le seul maître à bord. Il s'occupait à peu près de tout : expertise des bijoux, design, création du cataloque, vente... Les collections présentées par Tiffany allaient d'articles relativement bon marché à des objets beaucoup plus coûteux comme des diamants.

TIFFANY6

 

En 1861, Tiffany fut désigné pour dessiner une cruche de présentation pour l'investiture du président Abraham Lincoln. La même année, Lincoln acheta chez Tiffany, un collier de perles qu'il offrit à sa femme pour qu'elle le porte lors du bal donné pour son investiture.

TIFFANY4

 

Et la firme poursuivit son ascension : en 1887, lors d'une vente aux enchères, elle fit l'aquisition des diamants de la couronne française, ainsi que d'autres collections royales, notamment une broche de diamants et d'émeraudes ayant appartenu à l'impératrice Eugénie. Bien évidemment, la maison Tiffany proposait à tous ses clients des bijoux fait de perles. Les designers, dont le célèbre P Farnhan, utilisaient des perles provenant du monde entier, mais ils éprouvaient une certaine prédilection pour les perles fines que l'on trouvait à cette époque dans les grands fleuves américains, ces perles d'eau douce aux formes irrégulières....

TIFFANY3

 

Aujourd'hui encore la maison Tiffany jouit d'un immense prestige et reste l'une des maison les plus célèbres à travers le monde.....

28 novembre 2016

La broche chrysanthème...

BROCHE CHRYSANTHEME

Et oui, nous voilà déjà lundi..... Une nouvelle histoire de perles nous attends et aujourd'hui, je vous propose de découvrir l'histoire de la broche Chrysanthème....

BORCHE CHRYSANTHEME2

 

Dans un précédent article, j'ai déjà évoqué la broche que le Prince Albert offrit à sa femme, la reine Victoria d'Angleterre, en 1943. Cette broche représentait un coeur et était montée d'or, de grenat, d'améthyste et de perles d'eau douce d'Ecosse.

La broche Chrysanthème à laquelle nous nous intéressons aujourd'hui fut réalisé en 1904, par G. Paulding Farnham, qui occupa le poste de styliste et de concepteur en chef de bijoux pour la Maison Tyffany de 1885 à 1908. Les fleurs constituaient sa source principale de d'inspiration.

BROCHE CHRYSANTHEME3

 

Ici, c'est donc d'un chrysanthème, plante relativement commune, qu'il a choisi de représenter. Et l'on doit reconnaître que le résultat est admirable : la tige de la broche Chrysanthème est faite d'or et incrustée de platine, ainsi que de minuscules diamant. Les perles fines d'eau douce qui forment la corolle de ce chrysanthème furent découvertes près de Muscatine, dans l'Iowa, dans le fleuve Mississipi.

On remarque leur forme très particulière, allongée, qui représente à la perfection les pétales du chrysanthème. La partie en or qui figure la tige porte l'inscription "LR. DEC 04" : cette broche fut réalisée pour Lillian Russel, femme aux multiples talents, actrice, chanteuse d'opérette et danseuse à Brodway. Pendant près de quarante ans, elle fut l'amie de Jim Brady, surnommé "Diamond Jim", un diamantaire très en vue, proche du président des Etats-Unis, Théodore Rousevelt. Outre les diamants, Brady appréciait beaucoup les perles.

BROCHE CHRYSANTHEME4

 

Aujourd'hui, la superbe broche Chrysanthème fait partie de la collection de bijoux de M. et Mme Weatherly....

21 novembre 2016

La perle d'Abernathy....

PERLE ABERNATHY

Une nouvelle fois je vous propose de découvrir l'histoire des perles.... Je vais donc vous parler de l'histoire de la perle d'Abernathy....

PERLE ABERNATHY2

 

La perle d'Abernathy a été trouvée en 1967 dans un fleuve d'Ecosse, le Tay, par un pêcheur professionnel du cru, William Abernathy, qui a donné son nom à la perle. Elle est également surnommée "Little Willie", en référence au prénom de son découvreur.

Cette perle d'eau douce naturelle est l'une des perles les plus parfaites jamais découverte dans sa catégorie. Elle provient d'une "moule perlière", Unio Margaritifera ; sa surface est absolument irréprochable et recèle des nuances inouïes de rosés et de dorés ; on pourrait la comparer à du marbre lustré. Elle pèse 44 grains.

PERLE ABERNATHY3

 

La découverte de cette perle fabuleuse a fait augmenter la fréquentation du fleuve par les pêcheurs, déjà nombreux : des Ecossais, mais aussi des gens venus de très loin tentère à tout prix de trouver au fond du Tay, fleuve très dangeureuxau courant très puissant, des perles semblables à la perle d'Abernathy, mais sans succès. Cependant, ils découvrirent en abondance des perles d'eau douce plus petites. Cette frénésie, ajoutée à la pollution grandissante des eaux, dûes aux activités industrielles, entraîna l'épuisement du gisement de perles dans la région.

Pour lutter contre cette raréfaction, le gouvernement local a fait voter une loi interdisant de pêcher des perles en Ecosse. Quant à la perle d'Abernathy, pendant près de 25 ans, de nombreux chanceux ont pu l'admirer dans la bijouterie Cairncross, dans la ville de Perth, tout près du Tay. Elle a été vendue en 1992 pour une somme tenue secrète....

18 août 2016

Bien connaître ses ongles....

 

CONNAITRE SES ONGLES

Cuticule, lunule, bord libre.... Vous y perdez votre latin? Afin que le monde de la manucure ne vous soit pas étranger, il est important de bien connaître l'ongle et toutes ses composantes. Pour éviter toute confusion ou tout type de problème, ayez bien en tête le vocabulaire de base et n'hésitez pas à élargir vos connaissances. N'oubliez pas que l'ongle et le doigt sont un ensemble indivisible, jouant des rôles essentiels dans la protection et le toucher. Pour bien soigner ses ongles, commençons d'abord par bien les connaître...

 

CONNAITRE SES ONGLES2

 

VOCABULAIRE

- Lit de l'ongle : Surface de la peau sur laquelle l'ongle repose.

- Tablette unguéale : C'est l'ongle proprement dit, la partie qui croît et que l'on décore. Elle se compose de cellules mortes qui durcissent (kératinisation). S'il est sain, un ongle doit être translucide, laissant voir le rose de la peau qui le soutient.

- Matrice : C'est la racine vivante de l'ongle, située sous la peau du doigt. Les tâches blanches qui peuvent apparaître sur l'ongle sont le résultat de coups sur cette matrice. Un coup particulièrement fort peut faire tomber l'ongle entier.

- Lunule : Partie blanche en forme de demi-lune qui se situe à la base de l'ongle, même si elle n'est pas visible sur les doigts de tout le monde. C'est la partie finale de la matrice; c'est donc une partie vivante.

- Cuticule : Fine couche de peau qui recouvre une partie de la base d el'ongle et croît avec lui. Pour que votre manucure soit réussie, vous devez repousser cette peau avec beaucoup de délicatesse afin d'éviter toute blessure.

- Bord libre : La pointe de l'ongle, la partie la plus claire qui dépasse du bout du doigt lorsqu'on laisse l'ongle croître. La ligne qui marque le changement de couleur ( du rose au blanc) s'appelle "ligne du sourire".

- Eponychium, péronionychium et hyponychium : Ce sont les replis de peau qui entourent l'ongle. Il faut bien veiller à ne pas limer ni couper ces parties de peau durant la manucure car les blessures peuvent engendrer des infections douloureuses.

CONNAITRE SES ONGLES3

 

L'ongle contient peu de lipides et il est pauvre en eau, équilibre qu'il est important de préserver. Dans le cas contraire, l'ongle en serait affecté. Par exemple, un excédent d'eau peut le ramollir tandis qu'une déshydratation peut le rendre cassant.

Les stries longitudinales des ongles peuvent s'accentuer avec l'âge. Toutefois, il existe des traitements pour les dissimuler et conférer à l'ongle un aspect lisse et brillant.

 

CONNAITRE SES ONGLES4

 

Le rythme de croissance des ongles varie d'un doigt à l'autre et d'une personne à l'autre. La vitesse de croissance de l'ongle dépend de l'âge, de la saison, des efforts demandés aux ongles et des facteurs héréditaires. En moyenne, un ongle pousse de 0.1 millimètre par jour, ce qui équivant à 4 millimètres tous les 100 jours. Les ongles des mains mettent3 à 6 mois à repousser dans leur totalité après être tombés. Ceux des pieds mettent un an, voire un an et demi.....

 

20 juin 2016

Le Sud-Ouest de l'Amérique du Nord....

INDIENS PUEBLOS

La vie a ses aléas et je ne vous ai pas emmené en voyage depuis quelques jours.... Alors, aujourd'hui, je me rattrape et je vous propose de continuer notre histoire de perles dans le Sud-Ouest de l'Amrique du Nord....

INDIENS PUEBLOS 2

 

Cette zone arride couvre l'Arizona, le Nouveau-Mexique et les états limitrophes. Elle est limitée à l'Ouest par l'Océan Pacifique à l'Est par de hauts plateaux creusés de profonds canyons.

Santo Domingo dans l'Arizona,fut entièrement détruit par ses habitants en 1692 pour résister à la domination espagnole. La ville fut reconstruite quelques années plus tard et la population, s'efforçant de préserver le mode de vie qu'elle menait avant la conquête, reprit les techiques artisanales qu'elle pratiquait auparavant.

INDIENS PUEBLOS 3

 

De nombreux artisans Pueblos ont adopté des méthodes de travail modernes avec des outils électriques, mais un certain nombre d'entre eux travaillent encore comme leurs ancêtres d'autrefois les pierres et les matériaux.

Les techniques sont assez simples, mais demandent patience et habileté : les morceaux de turquoise sont meulés petit à petit avec du sable et de l'eau avant de forer l'orifice. Les pierres sont ensuites enfilées sur un fil métalique, puis polies toutes ensemble sur des pierres plates jusqu'à obtenir une enfilade de perles parfaitement semblables. Un dernier polissage à la peau de chamois leur donne du lustre.

INDIENS PUEBLOS 4

 

Les Pueblos et les Zunis fabriquent également des perles de coquillage. De nombreux groupes tribaux travaillent l'argent, tandis que d'autres utilisent des perles d'eau douce, des perles taillées dans des os d'oiseaux ou bien encore, par exemple, des graines.

On retrouve ces perles, mélangées ou non, dans des bijoux, sur les vêtements, pour orner la vannerie, un autre artisanat important de cette région, chaque tribu possédant sa propre technique....

 

11 avril 2016

Les perles d'eau douce.....

Perles eau douce

Il existe des centaines de sortes de perles : les perles de jade, les perles en os, les perles de rocailles..... Aujourd'hui, je vais vous conter l'histoire des perles d'eau douce....

Perles eau douce2

 

Les perles d'eau douce les plus réputées étaient produites dans le lac Biwa, au Japon. La première des récoltes fut faite en 1925, dans le lac de Biwa, à présent trop pollué pour que la culture perlière y soit encore possible.

On implante dans les moules d'eau douce jusqu'à vingt greffons prélevés sur d'autres mollusques de la même espèce pour obtenir des petites perles en forme de grain de riz.

Perles eau douce3

 

Les perles d'eau douce sont composées à 100% de nacre secrétée par le mollusque, et le morceau générateur de nacre s'échappe au moment du perçage de la perle.

Quand les conditions sont bonnes, chaque moule peut fournir jusqu'à trois récoltes à partir des mêmes greffons. Les greffons, jusqu'à vingt-cinq, sont déposés dans la partie charnue du mollusque. Ce qui veut dire que chaque mollusque peut produire jusqu'à cinquante perles.

La culture des perles d'eau douce est plus facile que celle des perles d'eau de mer, car les lacs et les fleuves dans lesquels sont cultivés les mollusques ne subissent pas les aléas des mers : tempêtes, ouragans, marées....

Perles eau douce4

 

La Chine a développé une industrie donnant des perles de qualité moindre et vendues moins cher. L'amélioration des méthodes de production permet d'obtenir des perles semi-rondes, à l'aspect très séduisant mais qu'il faut sélectionneravec soin pour qu'elles aient un beau lustre satiné et des formes régulières.

Depuis une dizaine d'années, la culture des perles d'eau douce chinoise a fait beaucoup de progrès, et dans certains cas, il faut un oeil expert pour faire la différence entre certains rangs de perles d'eau douce...

 

Posté par Bijouxdarlaxav à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

22 septembre 2015

Les perles en Russie....

Le temps gris n'est pas mon préféré, mais il faut bien en passer par là avec l'arrivée de l'automne.... Aujourd'hui, je regarde mes perles et j'ai envie de vous offrir un nouveau petit voyage à travers les pays du monde pour vous faire découvrir une nouvelle histoire de perles... Aujourd'hui, j'ai envie de vous emmener découvrir l'histoire des perles en Russie....

 

costume-russe_coton_bl_1375696604

Les grands fleuves qui traversent la Russie ont toujours constitué une réserve de perles d'eau douce et, dès le Xème siècle, e travail des perles étaient bien installé en Russie. Les grosses perles servaient pour la joaillerie, les plus petites pour la broderie, cousues sur des vêtements et des coiffes. L'Eglise percevait un impôt annuel sur ces activités, payé en perles, qui servaient ensuite d'ornement sur les vêtements sacerdaux et les icônes.

Comme dans un nombre d'autres pays européens, la broderie de perles s'est développé avec l'exportation massive de perles de Venise, puis de Bohême. Au XVIIIème siècle, elles servirent à composer de grands panneaux représentant des paysages, des fleurs et des oiseaux, et s'ajoutèrent peu à peu aux perles de nacre des vêtements religieux. La facilité à se procurer perles et fils entraîna, comme ailleurs, une certaine vulgarisation du travail, qui devint pour les femmes les plus aisées un passe-temps ou un artisanat destiné à la vente par les commerçants.

 

chemise-russe_48_1375283507

Outre la fabrication de quelques objets domestiques, les perles servaient à décorer les costumes régionnaux, perles de nacre pour les plus riches, perles de Venise pour les autres, à fabriquer des coiffes en forme de couronne ou à tisser des colliers. Les vêtements de fête, aussi bien masculins que féminins, étaient embellis de perles colorées. Dans les environs de Moscou, les femmes portaient des toques garnies de perles et de rubans de perles tissés, des plastrons, des colliers ou des ornements de cheveux.

L'industrie des perles est toujours productive en Russie, aussi bien pour la haute couture que les objets plus traditionnels....

mini_10040704543367272

Posté par Bijouxdarlaxav à 14:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,