03 février 2016

Perles des Tsongas....

peuples tsongas

Comme chaque semaine, je vous fait partir en voyage dans le monde des perles^^.... Aujourd'hui, laissez-vous transporter en Afrique pour suivre l'histoire des perles tsongas....

Shona_witch_doctor_(Zimbabwe)

 

Les peuples de langue tsonga se répartissent sur des territoires situés en Afrique du Sud, au Mozambique et au Zimbabwé. Il semble que le travail des perles de ces peuplades à subit l'influence des Ndébéles qui possédaient une forte tradition en ce domaine. Les ouvrages de perles tsonga sont surtout réalisés par et pour les femmes, bien que les hommes les portent à l'occasion de certaines fêtes où des perles décorent par exemple les costumes des guérisseurs et des devins. Une large ceinture, associée à la puberté, est composée de perles tissées, sans tissu de support. Le fond, généralement blanc, est orné d'alignements de motifs géométriques de couleur unie. L'ensemble est réhaussé de plis, de petits disques en argent ou en cuivre.

statuette tsongas

 

 

Les perles blanches sont aussi utilisées seules sur de volumineuses jupes portées par les femmes adulte de la province du Nord. En tant qu'emblème féminin, on retrouve cette jupe sur les petites figurines repésentant des enfants. Ces statuettes sont constituées d'un cylindre entièrement recouvert de perles et d'une jupe en tissu : elles n'ont ni bras, ni jambes et n'ont auun détail permettant de les identifier, mais sont ornées de bracelets, de pinces à cheveux et de panneaux de perless. Rattachées à la notion de fertilité, ces statuettes traduisent surtout le désir de grossesse. Elles sont aussi un moyen de relier les générations de femmes : après la naissance de la première fille, les perles de la poupée sont décousues pour orner les vêtements de l'enfant.

enfant tsonga

 

Les femmes Tsongas se couvrent le haut du corps de morceaux de tissus brodés de perles sur lesquels, puisqu'ils ne sont pas rituels, elles peuvent laisser libre courir leur imagination aussi bien dans le choix des motifs que dans celui des techniques utilisées. ils deviennent ainsi de véritables témoins de la vie....


11 janvier 2016

Les perles d'Afrique de l'Ouest....

Niger3

Aujourd'hui, j'ai envie de vous faire encore voyager avec une histoire de perles, même si celle-ci parle encore des perles de sang.... Après l'Afrique du Sud, j'ai envie de vous emmener découvrir l'histoire des perles de l'Afrique de l'Ouest....

nigeria 1

 

L'Afrique de l'Ouest possède une très ancienne tradition de l'artisanat des perles.... Dès l'arrivée des Portugais, les zones commerciales se déplacèrent de l'intérieur des terres vers les côtes où les Européens établissaient des comptoirs. Les produits transportés sur les navires, dont des perles, étaient échangés contre des esclaves, de l'or et de l'ivoire....

L'industrie, du verre prospéra au Nigeria dès le XIème siècle, qui produisait, et c'est encore le cas de nos jours, des perles en verre tourné. Des portraits anciens témoignent de l'ancienneté de la broderie de perles particulièrement celles en corail dotées de pouvoir divin.

Niger4

 

Les populations de ces régions attribuaient aux perles une valeur spirituelle et les considéraient comme un lien avec les forces suprêmes. Elles décoraient les vêtements et les objets des devins, prêtres et rois. Seuls les rois avaient le privilège de porter les couronnes ouvragées, ornées de perles qui symbolisaient leur charge et les reliaient aux chefs précédents. L'esprit du roi logeait dans sa tête qui devait toujours être couverte.

Chaque roi possédait des couronnes pour des circonstances particulières, dont la pointe renfermait toujours des herbes sensées le protéger, supportant des oiseaux en relief incarnant le pouvoir des femmes de donner la vie.

Niger5

 

Des ateliers spécialisés continuent de créer des vêtements de perles vendus dans tout le pays. Il est intéressant de noter que ce sont les seuls ateliers d'Afrique où les broderies de perles sont réalisées par des hommes....