02 août 2016

Les perles du Pérou....

BIJOUX PERUVIENS

Après une longue absence durant le mois de juillet, je vous propose de refaire vos valise et de me suivre à nouveau dans la grande histoire des perles et autres.... Aujourd'ui, nous poserons nos valises au Pérou....

BIJOUX PRECOLOMBIENS 2

 

Le Pérou est le berceau des grandes civilisations précolombiennes. Celles-ci ont laissé de nombreux objets derrières elles, notamment la civilisation Chavin (1250 à 300 avant notre ère) dont les tombes renfermaient des perles d'or martelé, de splendides parures mélangeant perles d'or, d'argent, de cuivre, de turquoise, de jaspe, de lapis-lazuli, de cornaline et de coquilles taillées, révélant ainsi des techniques trés perfectionnées.

L'abondance des minéraux et des pierres semi-précieuses sur le territoire péruvien avait rendu possible depuis l'Antiquité le développement d'un travail créatif à partir des métaux. Ces techniques, encore employées de nos jours par des artisans en bijoux, sont entre autre, l'alliage, la soudure, le laminage, la ciselure, le filigrane ou les implications. Le filigrane est une technique qui conciste à amincir l'or au maximum afin de pouvoir s'en servir comme d'un fil et donner forme à de très beaux bijoux. Les plus travaillés sont les boucles d'oreilles ou les colliers.

BIJOUX PRECOLOMBIENS3

 

Le travail de l'argent tient également une grande place : bijoux très variés en forme d'animauxde la basse-cour, de chevaux ou d'étoiles , épingles pour tenir les châles des Indiennes des Andes, colliers travaillés avec de l'onyx, de l'obsidienne, pendants d'oreilles avec des opales... 

La grande diversité des pierres semi-précieuses permet aux artisans de confectionner colliers, pendants d'oreilles, anneaux et bracelets. La turquoise péruvienne, l'onyx, l'obsidienne et l'opale sont parmi les plus belles.

BIJOUX PRECOLOMBIENS4

 

Les conditions climatiques exceptionnelles des sommets andins ont favorisé la bonne conservation des vestiges colombiens fabriqués dans divers matériaux : bois, plumes, os, coquilles, graines.... Il subsiste néanmoins peu d'objets en or, les conquistadors les ayant fait fondre afin d'en récupérer le métal. En revanche, les céramiques, la vaisselle et les perles de terre cuite les intéressant beaucoup moins, ces objets sont arrivés plus facilement jusqu'à nous.

L'art de la perle de céramique c'est perpétué sur une grande partie du territoire péruvien. Très appréciée des Euroéens et des Nords-Américains, une grande partie de la production est exportée. Les décors de ces perles reprennent les motifs traditionnels : cactus, lamas, oiseaux mythiques,  géométriques...., soit dans des coloris très vifs, soit dans des coloris ocrés.

BIJOUX PRECOLOMBIENS5

 

A côté des grands ateliers qui utilisent des fours électriques subsiste encore de nos jours tout un artisanat familial : l'argile, extraite de la vallée est purifiée, puis roulée autour d'une aiguille avant d'être étirée en long tubes fins qui sont ensuite découpés à la main en petits cylindres. Ces derniers sont cuits dans des foyers ouverts, puis, une fois refroidis, ils sont peint avant d'être couvert d'une glaçure puis recuits.

Ces perles très simples se mélangent parfaitement et s'associent avec bonheur aux perles d'argent, aux matières naturelles comme le cuir, les plumes ou les graines pour donner des parures flamboyantes...


18 janvier 2016

Les perles indiennes....

Perles hindou 2

Je vous invite à poursuive notre visite dans les histoires de perles et autres en partant aujourd'hui à la découverte des perles indiennes....

Perles hindou

 

Quelle que soit la classe sociale à laquelle ils appartiennent, les indiens ont toujours aimé se parer de bijoux et de perles. Ces dernières jouent un rôle essentiel dans la tenue vestimentaire; elles embellissent le costume, marquent le statut social et jouent le rôle d'amulettes. Certaines pierres sont chargées de vertus magiques ou curatives, et protègent de la maladie ou du mauvais sort.

Perlss hindou 3

 

Sur tout le vaste territoire indien, des artisans travaillent les matériaux les plus variés avec un outillage rudimentaire: noyau, graines, pépins, bois de santal, de basilic... Enfilés pour être plus facilement manipulés, ils sont tournés, sculptésenrichis d'incrustations ou de peintures. D'autres matières moins "rustiques", comme l'os et la corne, le grenat, l'améthyste, l'agate et la cornaline, sont ensuite gravés ou sculptés pour devenir des oeuvres d'une grande délicatesse.

La fabircation des perles de verre est également une activité traditionnelle remontant à plusieurs millénaires. Les artisans du centre de l'Inde travaillent la stéarite, matière tendre et facile à travailler, utilisée comme craie par les tailleurs.

Perles hindou 4

 

La vaste étendue du sous-continent indien permet d'y rencontrer une grande variété de matières et d'artisans: perles de métal avec incrustations de turquoise et de corail au Cachemire, perles de bois sculpté ou décoré autour de Vanarasi, l'ancienne Bénares, perles de verre le long du Gange, d'os sculpté autour de Delhi, d'ivoire à Jaipur, de céramique à Bombay, d'argent au Radjastan...

Perles hindou 5