13 février 2017

La récolte des perles....

RECOLTE PERLES

Voici un nouveau lundi qui va nous emmener voyager dans une nouvelle histoire de perles.... Je vous propose, cette fois, de découvrir l'histoire de la récolte des perles...

RECOLTE PERLES2

Les perles de culture sont récoltées dans des fermes perlières entre huit mois et six ans après l'insertion du noyau dans l'huitre perlière, selon le type de perle. En général, la récolte a lieu en hiver, car durant les mois les plus froids le métabolisme de l'huitre se ralentit, un peu comme si elle hibernait.

Les huitres sont tout d'abord rapportées sur le rivage. Les fermiers les ouvrent une à une et en extraient la ou les perles. Les huitres d'Akoya meurent à ce moment-là : on les rejette donc ou bien on les utilise à d'autres fins. Les huitres de Tahiti et d'Australie, quant à elles, connaissent un sort différent ; le fermier les ouvre très légèrement pour prendre la perle, puis il procède à nouveau à une greffe de noyau, avant de les remettre en mer. Ainsi, le cycle de croissance de la perle peut reprendre.

RECOLTE PERLES3

 

Une fois récoltées, les perles sont classées en fonction de leur taille, de leur couleur et de leur qualité. Vient ensuite le nettoyage des perles : une technique répandue consiste à les plonger dans des bains d'eau extrèmement salée. Ainsi, d'une part, à cause du sel, elles acquièrent un lustre plus prononcé, et, d'autre part, elles se polissent entre elles. L'étape suivante concerne le traitement des perles : elles peuvent être par exemple blanchies par un traitement thermique qui consiste à les placer sous des lampes chauffantes.

RECOLTE PERLES4

 

Les perles d'une récolte sont assez considérables. A en croire les statistiques générales, tous types de perles confondus, 10% sont considérées comme étant de bonne qualité et seulement 1% de haut de gamme....


06 février 2017

Les perles d'ormeau...

ORMEAUX

Aujourd'hui, je vous propose de prendre vos valises pour aller découvrir une toute nouvelle histoire de perles.... On sait que les perles viennent des huites mais pas seulement..... Venez avec moi découvrir la superbe histoire des perles d'ormeau....

ORMEAUX2

 

Tout comme l'huitre, l'ormeau est un mollusque marin comestible. Et comme elle, il peut voir se développer une perle à l'intérieur de sa coquille. Mais la technique de culture appliquée aux huitres perlières est beaucoup probante lorsqu'elle est appliquée aux ormeaux, et ce pour la raison suivante : l'ormeau est doté d'un pied ! En effet, on appelle ainsi cet organe permettant à certains mollusques de se déplacer dans l'eau et qu'il sait très bien utiliser pour rejeter les corps étrangers. Ainsi, la greffe du petit noyau possède très peu de chances d'aboutir au développement d'une perle. Cependant, une entreprise américaine établie à Santa Cruz a réussi à breveter une méthode permettant de fixer de façon permanente un noyau à l'intérieur de la coquille pour éviter son rejet, ce qui laisse présager des succès plus francs dans la culture de ces perles.

ORMEAUX3

 

La coquille intérieure de l'ormeau présente un lustre intense, et des nuances magnifiques de vert, bleu, lavande, rose et argent. Elle transmet évidemment ces carectéristiques à la perle qui naîtra en son sein. La forme des perles d'ormeau est souvent irrégulière. Leur croissance dure de douze à dix-huit mois. Bien qu'elle soit moins prisée que ces cousines, les perles d'Akoya par exemple, la perle d'ormeau est assez appréciée en Australie et en Nouvelle-Zélande, ainsi qu'aux Etats-Unis.

ORMEAUX4

 

La grande perle rose, évaluée en 1991 à 4,7 millons de dollars américains, est la plus grosse perle d'ormeau jamais recensée dans le monde jusqu'à ce jour. Elle a été découverte en 1990 dans le fleuve Petaluma, en Californie, et pèse 470 carats...

09 mai 2016

Les perles en Océanie....

Tahiti

Comme chaque lundi, je vous propose de poursuivre notre petit voyage au pays des perles^^.... Aujourd'hui, nous partons pour l'Océanie^^....

Tahiti2

 

L'Océanie est un vaste continent composé d'un très grand nombre d'îles, dont les principales sont l'Australie, la Nouvelle-Zélande, Hawaï et celles de l'archipel polynésien.

Toutes les perles utilisées dans ces régions sont réalisées avec des matériaux naturels, le plus souvent des coquillages entiers ou découpés, des graines, de la pierre. Même si, dans certains ouvrages, on trouve parfois des perles achetées, elles n'ont jamais eu beaucoup de considérations.

Il existe peu de broderies de perles, les coquillages et perles étant surtout enfilés en colliers, puis enroulés autour des objets ou cousu sur un textile en fibre tissées.

Papuasie

 

En Papouasie-Nouvelle-Guinée, de fastueux costumes associent coiffes de plumes et larges parures de cauris, vêtements parsemés de coquillages et de graines, pagnes garnis de franges de perles.... Des ceintures brodées en filet avec des perles de corail servaient aussi de monnaie d'échange.

A Tahiti, des morceaux de coquillages nacrés étaient accrochés aux costumes de deuils. Ils produisaient un léger cliquetis destiné à effrayer les esprits.

Enfin, en Australie, les Arborigènes portent des colliers ou ils mélangent coquillages, roseaux et graines. On a retrouvé la trace de ces bijoux dans des sites funéraires datant de milliers d'années. Les "perles" de graines ou de bois peuvent être décorées de motifs ethniques avant d'être enfilées.

Les longs rangs de coquillages portés en colliers multiples sont caractéristiques des îles polynésiennes....

23 mars 2016

Les perles en Océanie et Extrême-Orient...

Perles de Polynésie

Je suis heureuse de vous retrouver pour vous conter une nouvelle histoire de perles et autres.... Auourd'hui, je vous emmène en Extrème Orient et également en Océanie....

 

Perles du Japon

 

Les régions que l'on nomme Extrême-Orient et Océanie s'étendent au sud -est de l'Asie et au sud de la Polynésie et englobent des pays aussi différents que le Japon, la Chine, l'Australie, toutes les îles polynésiennes. Les cultures de ces peuples sont très différentes.

D'aussi loin que permettent de remonter les documents, il apparait que les perles sont présentes partout à l'intérieur de cet ensemble géographique. On en trouve une multiplicité : perles fines, perles de corail, perles d'argent, perles de prières, pépites, os et graines.... Comme dans beaucoup d'autres régions du globe, les perles étaient et sont toujours un témoin de la condition sociale de la personne qui les porte et sont parfois remplacées, ou associées, par des cauris ou des graines aux formes différentes. On a ainsi découvert des perles dans les tombes impériales en Chine. Elles peuvent être cousues sur tous les éléments des costumes ou bien, au contraire, portées en colliers, en turbans, en coiffes, etc. Les perles ornaient également des tentures richement brodées.

perles Thaïlandaise

 

Cette longue tradition se retrouve encore de nos jours. La Chine est ainsi le premier producteur de perles semi-précieuses taillées à partir des pierres importées de perles et de porcelaine peinte.

Le Japon, lui, possède une production abondante de perles en verre ou en plastique qui représentent les motifs traditionnels, ainsi que de semences ou d'imitations de perles. Le Sud-Est asiatique, quant à lui, travaille l'argent, notamment le Vietnam, la Thaïlande et Bali. Ces pays produisent des perles aux formes variées dont le décors s'inspirent des traditions hindouistes et boudhistes....

27 juin 2015

Les perles de Melo

219378717-volute-melon-northern-australia-creeping-sea-bed

Il existe tellement de matières pour les créations de bijoux qu'il est très dur d'en faire la liste^^.... Il y a bien sûr toutes les pierres précieuses ou semi-précieuses que tout le monde connaît et les matières beaucoup plus rares dont très peu de personnes ont entendu parler.... (et oui... que voulez-vous les filles^^.... Tout ce qui sert à la création de bijoux ou autre me passionne^^.... Vous ne l'aviez pas remarqué???.....)

Aujourd'hui, je vais vous faire découvrir une sorte de perle très rare et vraiment naturelle, sans aucune intervention de l'homme... Je veux vous parler des perles de Melo^^.... (heinnnn???..... Quesaquo????.....^^).... Je suis presque certaine que vous ignorez ce que sont ces perles rarissimes......

melo_melo_047122_product_zoom_thumb

Pour commencer l'histoire des perles de Melo, il faut que je vous parle de quelques animaux marins comme les conques^^.... Ce sont des gastéropodes de la famille des volutes... (Mais non.... rhoooooo... les filles.... pas la peine de ramasser tous les escargots que vous allez croiser maintenant^^....). Il y a entre autre la volute melon, la volute ou la volute diadème, appelée également la volute amphore melon  qui produisent des perles non pas de nacre, mais de cristal d'argonite. Ces charmants animaux vivent le long des côtes de la Birmanie, de la Thaïlande et du Vietnam pour les deux premières espèces et le long des côtes indonésiennes jusqu'à l'Australie pour la dernière espèce....

la création de ses perles n'est dues qu'au hasard, après l'intrusion d'un élément irritant dans le mollusque; c'est ce qui leur confère leur très grande valeur et leur caractère unique... Et oui, l'homme, comme toujours essaye de produire ces magnifiques perles mais sans succès jusqu'à ce jour....

perles-melo-variete

Leur diamètre va de 8 à 30 mm et la plus grande jamais découverte possède un diamètre de près de 38 mm.... Ces perles sont en général de forme ronde sans l'être parfaitement, ce qui fait leur ressemblance à de petis oeufs^^.... Quant à leurs teintes, elles sont extrèmement originales, très gaies et inhabituelles; les couleurs vont du jaune soutenu au brun en passant par l'orange avec un lustre intense.

perles-melo-main

Pourtant, elles ont le défaut, comme les perles de conques, de se ternir très vite au soleil.... C'est la raison pour laquelle on conseille de les porter le soir et de se conserver dans un coffret.... L'intérêt pour ces perles date de la fin des années 1990; en effet, on a beaucoup parlé de perles extraordinaires, orange vif, contenu dans une boite marquée au nom de la famille impériale du Vietnam.... Cette boite était de fabrication récente mais les perles, quant à elles, sont toutes authentiques, extraordinairement sphériques, d'une couleur orange magnifique et, pour certaines, de la taille d'un oeuf.... En 1999, chez Christies, à Hong Kong, une de ces perles de 23 mm par 19,35 mm a été vendue 488 000 dollards alors qu'elle était estimée à 30 000 dollards....

Malheureusement, les pêcheurs ayant trouvés une source de revenus conséquente font une pêche à outrance et, à mon avis, la disparition de ces merveilles mollusque est annoncée.....

pic-1