20 juin 2016

Le Sud-Ouest de l'Amérique du Nord....

INDIENS PUEBLOS

La vie a ses aléas et je ne vous ai pas emmené en voyage depuis quelques jours.... Alors, aujourd'hui, je me rattrape et je vous propose de continuer notre histoire de perles dans le Sud-Ouest de l'Amrique du Nord....

INDIENS PUEBLOS 2

 

Cette zone arride couvre l'Arizona, le Nouveau-Mexique et les états limitrophes. Elle est limitée à l'Ouest par l'Océan Pacifique à l'Est par de hauts plateaux creusés de profonds canyons.

Santo Domingo dans l'Arizona,fut entièrement détruit par ses habitants en 1692 pour résister à la domination espagnole. La ville fut reconstruite quelques années plus tard et la population, s'efforçant de préserver le mode de vie qu'elle menait avant la conquête, reprit les techiques artisanales qu'elle pratiquait auparavant.

INDIENS PUEBLOS 3

 

De nombreux artisans Pueblos ont adopté des méthodes de travail modernes avec des outils électriques, mais un certain nombre d'entre eux travaillent encore comme leurs ancêtres d'autrefois les pierres et les matériaux.

Les techniques sont assez simples, mais demandent patience et habileté : les morceaux de turquoise sont meulés petit à petit avec du sable et de l'eau avant de forer l'orifice. Les pierres sont ensuites enfilées sur un fil métalique, puis polies toutes ensemble sur des pierres plates jusqu'à obtenir une enfilade de perles parfaitement semblables. Un dernier polissage à la peau de chamois leur donne du lustre.

INDIENS PUEBLOS 4

 

Les Pueblos et les Zunis fabriquent également des perles de coquillage. De nombreux groupes tribaux travaillent l'argent, tandis que d'autres utilisent des perles d'eau douce, des perles taillées dans des os d'oiseaux ou bien encore, par exemple, des graines.

On retrouve ces perles, mélangées ou non, dans des bijoux, sur les vêtements, pour orner la vannerie, un autre artisanat important de cette région, chaque tribu possédant sa propre technique....

 


23 mai 2016

Les indiens d'Amérique du Nord....

Perles amérique du nord

Pour notre petit voyage continuons en Amérique, mais montons vers le Nord afin de dcouvrir une nouvelle histoire de perles....

perle amérique du nord 2

 

Les indiens d'Amérique du Nord ont su exploiter toutes les ressources dont ils disposaient pour réaliser des perles : coquillages (nacre, ormeaux, olives...), perles d'eau douce, turquoise, argent....

L'or et l'argent furent pillés par les Européens en échange de perles de verre venant d'abord de Venise puis de Bohème. Les indiens ont rapidement intégrés ces perles à tous les objets qu'ils fabriquaient : sacoches,mocassins, vêtements, bonnets ou coiffes, les mélangeants aux perles traditionnelles qu'ils produisaient. Les Wampums (perles de coquillage) blanc étaient réservés aux messages bienveillants, tandis que les pourpres marquaient l'hostilité. Elles servirent de monnaie d'échange et furent alors produites en grandes quantités. Tissés en ceinture ou en pièces d'ornement, ces coquillages, d'abord utilisés dans le nord-est, gagnèrent peu à peu tout le territoire nord-américain.

perles amérique du nord 3

 

Au XIXème siècle, la vie traditionnelle des Indiens connut un rapide déclin. Obligés de vivre dans des réserves, sans réelle occupation, ils développèrent le travail des perles qui devint un moyen de se valoriser au sein de la tribu. Toutes les activités artisanales furent conservées dans le but de conserver et d'affirmer leur identité.

Les Indiens d'Amérique du Nord, réputés pour leurs bijoux d'argent et de turquoise, le sont aussi pour al façon dont ils taillent les pierres en forme de petits animaux appelés fétiches, chacun ayant une signification : la tortue représente ainsi la terre, et la grenouille l'eau....

perles amérique du nord 4

26 avril 2016

les perles d'argent de Thaïlande....

perles_de_thailande_1

Je vous propose de rester dans les perles d'argent, de quitter Bali et d'aller découvrir celles de Thaïlande^^....

perles_de_thailande_2

 

L'artisanat des perles d'argent est relativement nouveau en Thaïlande. Certains villages se sont spécialisés dans ce travail, chaque ouvrier assurant une des étapes de la production. Il faut entre vingt et trente minutes pour fabriquer une perle, qui passe de main en main tout au long de la chaine de fabrication.

L'argent brut arrive sous forme de billes. Après avoir été chauffées, celles-ci forment une masse compacte qui est passée dans un laminoir pour donner un long ruban d'argent.Ce dernier est découpé en tronçons qui sont enroulés autour d'une tige de bambou pour former un cylindre dont les extrémités sont soudées. Les bords du cylindre sont ensuite frappés avec un petit marteau contre un bâton de métal pour les rapprocher, puis un oeillet de cuivre ou d'argent est soudé dans chacune es ouvertures restantes. La perle a alors la forme d'un petit tonneau qui va être nettoyé avec une solution de chaux, de sel et d'eau avant d'être rempli d'une pâte composée d'un mélange de soja, de caoutchouc et de suif pour lui donner de la solidité. La perle devient de cette façon moins fragile à manipuler et on peut donc ainsi la décorer avant de percer la pâte avec une tige rougie.

perle thailande1

 

La production de l'orfèvrerie thaïlandaise connaît un grand succès dans toutes les parties du monde, comparable à l'intérêt porté aux bijoux traditionnellement portés par les tribus vivant dans le triangle d'or, telles les coiffes ornées detrès grosses perles d'argent parfois mélangées à des perles de cuivre et de verre....

Posté par Bijouxdarlaxav à 14:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 février 2016

Les perles de laque de Jaïpur et de céramique de Vanarasi....

PERLES JAIPUR

Comme chaque semaine, me revoici pur vous conter une nouvelle histoire de perles^^.... En effet, j'adore vous emmener voyager en vous faisant découvrir  chaque fois un aspect de ma passion^^.... Aujourd'hui, je vous emmène suivre l'histoire des perles de laque de Jaïpur et de céramique de Vanarasi....

PERLES JAIPUR1

 

La gomme-laque est une résine animale, secrétée par un insecte et qui entre dans la fabrication de bijoux, tels ceux portés dans la région de Jaïpur.

L'artisan fait fondre sur un feu une préparation à base de stéatite et de résine. A l'aide d'une baguette en bois, un autrre artisan pétrit la laque fondue jusqu'à ce qu'elle adhère au bâton. La laque doit toujours rester chaude pour pour ne pas durcir. La résine, naturellement brune, peut être teinte avec différents produits pour devenir blanche, rouge, verte.... L'artisan tire des fils de laque blanche qu'il enroule autour de ses doigts comme de la laine, puis il frotte de la laque brune avec de la résine noire. En mêlant habilement tout ces fils, il obtient de magnifiques dessins. La pâte ainsi obtenue est mise en forme dans des moules, percée de part en part avant d'être refroidie dans l'eau.

PERLES VANARASI

 

Vanarasi, l'ancienne Bénarès est la ville sainte de l'Inde. Elle possède également un centre important de production de perles de céramique. La terre argileuse, tirée de puits proches  du Gange, est une matière première facile à se procurer. Les boules de glaise sont roulées une à une à la main, percées dde part en part, puis décorées de motifs gravés dans l'argile encore molle. Elles sont ensuite cuites dans des fours traditionnels alimentés au bois ou à la bouse de vache, puis utilisées telles quelles ou émaillées dans les tons ocre. Ces perles de grande réputation, confectionnées dans de nombreux petits ateliers, sont exportées dans le monde entier....

11 janvier 2016

Les perles d'Afrique de l'Ouest....

Niger3

Aujourd'hui, j'ai envie de vous faire encore voyager avec une histoire de perles, même si celle-ci parle encore des perles de sang.... Après l'Afrique du Sud, j'ai envie de vous emmener découvrir l'histoire des perles de l'Afrique de l'Ouest....

nigeria 1

 

L'Afrique de l'Ouest possède une très ancienne tradition de l'artisanat des perles.... Dès l'arrivée des Portugais, les zones commerciales se déplacèrent de l'intérieur des terres vers les côtes où les Européens établissaient des comptoirs. Les produits transportés sur les navires, dont des perles, étaient échangés contre des esclaves, de l'or et de l'ivoire....

L'industrie, du verre prospéra au Nigeria dès le XIème siècle, qui produisait, et c'est encore le cas de nos jours, des perles en verre tourné. Des portraits anciens témoignent de l'ancienneté de la broderie de perles particulièrement celles en corail dotées de pouvoir divin.

Niger4

 

Les populations de ces régions attribuaient aux perles une valeur spirituelle et les considéraient comme un lien avec les forces suprêmes. Elles décoraient les vêtements et les objets des devins, prêtres et rois. Seuls les rois avaient le privilège de porter les couronnes ouvragées, ornées de perles qui symbolisaient leur charge et les reliaient aux chefs précédents. L'esprit du roi logeait dans sa tête qui devait toujours être couverte.

Chaque roi possédait des couronnes pour des circonstances particulières, dont la pointe renfermait toujours des herbes sensées le protéger, supportant des oiseaux en relief incarnant le pouvoir des femmes de donner la vie.

Niger5

 

Des ateliers spécialisés continuent de créer des vêtements de perles vendus dans tout le pays. Il est intéressant de noter que ce sont les seuls ateliers d'Afrique où les broderies de perles sont réalisées par des hommes....