07 mars 2016

Les perles du Tibet...

BRACELET TIBETAIN

Depuis le début de ce blog, je vous emmène découvrir la merveilleuse histoire des perles^^..... Ce monde au milieu duquel je nourris ma passion de créer des bijoux ou des accessoires.... Un monde infini et enchanteur ou se mêle le meilleur et le pire des hommes.... Aujourd'hui, je vais vous conter l'histoire des perles du Tibet....

DALAI LAMA

 

Depuis l'invasion du Tibet par la Cine en 1959, le dalaï-lama à dû s'exiler à Dharamsala, dans le nord de l'Inde, accompagné de nombreux Thibétains qui travaillent sur les marchés où ils vendent des objets issus de leur artisanat: perles et bijoux en argent, agate, turquoise, corail et os, etc...., chargés de pouvoirs magiques.

D'autres groupes ethniques de l'Himalaya possèdent une culture proche de celle des Tibétains. Ceci permet de trouver des objets comparables dans d'autres régions, à l'exemple de Katmandou, et favorise la conversation et la connaissance de cette artisanat.

BRACELET TIBETAIN 2

 

Certaines pierres sont plus utilisées que d'autres. Les perles d'agate sombre sont un véritable patrimoine et sont censées protéger ceux qui les portent. Arrondies, elles sont gravées de motifs en forme d'oeil afin de conjurer le mauvais sort et portées en nombre impair pour porter chance.

Recherchées par les collectionneurs, elles sont très souvent imitées en verre ou en plastique. La turquoise, quant à elle, est utilisée avec l'ambre et le corail pour la joaillerie religieuse dans toutes les régions de l'Himalaya.

Souvent séparées par de petites perles en argent, les perles taillées dans les différentes pierres sont associées en parures importantes: coiffes, colliers à plusieurs rangs, bracelets toujours chargés de vertus protectrices.

PERLES TIBET

 

L'intérêt grandissant pour le Tibet et tout ce qui s'y rapporte à entrainé une diffusion mondiale de tout ces "bijoux", même si le corail est parfois faux et la turquoise remplacée par du verre. Tout le monde connaît maintenant les bracelets tibétains....


25 janvier 2016

Les perles de prière...

Perles de prière

Aujourd'hui le soleil brille dehors^^; il fait oublier que nous sommes en hiver.... J'ai envie de vous parler dans cet article d'une sorte particulière de perles.... Les perles de prière....

On trouve des perles de prière sur des statues remontant jusqu'au 3ème millénaire avant notre ère.

L'hindouisme, religion principale de l'Inde, se divise actuellement en adorateurs de Shiva et en adorateurs de Vishnou.

Perles de Shiva

 

 

Les premiers portent des perles de graines de rudraksha, grand arbre à feuilles persistantes, qui doivent les aider à se débarasser de tous les péchés et à atteindre  le but suprème de la vie humaine. Elles représentent les yeux de Shiva, sont dotées de propriétés électriques et magnétiques. Elles agissent comme stabilisant. La combinaison de différentes perles crée des changements dans la vie de ceux qui les portent.

Perles de Tulsi

 

Les adorateurs de Vishnou, eux, portent des perles de Tulsi, Basilic, associées à l'épouse de Vishnou et considérées comme particulièrement bénéfiques pour la santé. Ces perles sont vendues dans des échoppes, autour des temples hindous, partout sur le territoire.

chapelet bouddha

 

Le jaïinisme et le boudhisme, deux autres religions indiennes, utilisent également les perles de prière. Le boudhisme s'est propagé vers l'est de l'Asie, en Chine, au Tibet. Dans ce dernier pays, les matériaux différent selon les moyens de chacun et la diète invoquée: bois, coquillage, ambre, pierres plus ou moins précieuses,...

chapelet musulman

 

L'Islam, deuxième religion de l'Inde, utilise le chapelet musulman, que l'on dit inspiré du boudhisme. Il se compose de 99 grains, le centième rappelant Dieu. Les matéiruax utilisés sont l'os, l'ivoire, le corail, l'ambre, la cornaline, l'agate, le lapis-lazuli ou le verre....

18 janvier 2016

Les perles indiennes....

Perles hindou 2

Je vous invite à poursuive notre visite dans les histoires de perles et autres en partant aujourd'hui à la découverte des perles indiennes....

Perles hindou

 

Quelle que soit la classe sociale à laquelle ils appartiennent, les indiens ont toujours aimé se parer de bijoux et de perles. Ces dernières jouent un rôle essentiel dans la tenue vestimentaire; elles embellissent le costume, marquent le statut social et jouent le rôle d'amulettes. Certaines pierres sont chargées de vertus magiques ou curatives, et protègent de la maladie ou du mauvais sort.

Perlss hindou 3

 

Sur tout le vaste territoire indien, des artisans travaillent les matériaux les plus variés avec un outillage rudimentaire: noyau, graines, pépins, bois de santal, de basilic... Enfilés pour être plus facilement manipulés, ils sont tournés, sculptésenrichis d'incrustations ou de peintures. D'autres matières moins "rustiques", comme l'os et la corne, le grenat, l'améthyste, l'agate et la cornaline, sont ensuite gravés ou sculptés pour devenir des oeuvres d'une grande délicatesse.

La fabircation des perles de verre est également une activité traditionnelle remontant à plusieurs millénaires. Les artisans du centre de l'Inde travaillent la stéarite, matière tendre et facile à travailler, utilisée comme craie par les tailleurs.

Perles hindou 4

 

La vaste étendue du sous-continent indien permet d'y rencontrer une grande variété de matières et d'artisans: perles de métal avec incrustations de turquoise et de corail au Cachemire, perles de bois sculpté ou décoré autour de Vanarasi, l'ancienne Bénares, perles de verre le long du Gange, d'os sculpté autour de Delhi, d'ivoire à Jaipur, de céramique à Bombay, d'argent au Radjastan...

Perles hindou 5

30 septembre 2015

Les perles de l'Egypte

deesse-maat-dieu-egypte

J'ai souvent admiré dans les musées les bijoux de l'Egypte antique.... J'adore les plastrons surtout en forme d'oiseau ou de Ankh^^, la clé de vie egyptienne^^... Toutes les dynasties Egyptienne avaient leur mode, leurs bijoux et leurs rituels et je suis fascinée par cette diversité^^.... Voilà pourquoi, aujourd'hui, je vous propose de suivre l'histoire des perles de l'Egypte...

 

nefertiti-buste-egypte-antique-reine-egyptienne-pharaons-antiquite

Vers 2 400 avant Jesus Christ, les Egyptiens produisaient déjà des perles en pâte de verre. Dans l'Egypte antique, les bijoux les plus recherchés étaient en pierres, la serpentine, l'agate, la turquoise, le lapis-lazuli et autres pierres semi-précieuses étaient alors utilisées comme des perles. Plus tard, le travail de la silice permettra d produire des perles moins coûteuses que les pierres et d'en maîtriser formes et couleurs.

Pour colorer les perles, les premiers artisans verriers utilisaient alors de l'oxyde de cuivre permettant d'obtenir des coloration bleu turquoise, ou encore de l'oxyde de manganèse permettant d'obtenir des nuances violettes ou noires imitant l'améthyste ou l'agagte. Les techniques de production en quantité remonteraient à quelques 2 200 ans avant notre ère.

 

441ffeae

Certains artisans perpétuent les techniques anciennes pour fabriquer des perles d'excellentes qualité : la pâte d'argile teinte avec des colorants à base de terre est étirée autour de tiges pour former des tubes débités en petits morceaux mis à sécher sur des plateaux. Une fois qu'ils sont sec, on retire la tige puis on cuit les perles sur des palques métalliques. Cette méthode de fabrication tire parti des ressources locales en faisant uniquement appel au savoir-faire des artisans. Ces perles permettent des compositions proches de celles représentées sur les fresques des tombeaux Egyptiens.

Grâce à l'engouement pour la danse arabe en Europe et en Amérique du Nord, l'Egypte, qui produit une grande quantité de sacs et de costumes orientaux destinés à l'exportation, est un gros importateur de perles tchèques...

08 septembre 2015

L'art de la taille en Rhénanie

géodeJe suis toujours fascinée parles différentes tailles de pierres précieuses, ou semi-précieuses, qui existent... J'admire le talent qu'il faut pour travailler le diamant, l'agate ou autre; leur donner des formes de poire, de goutte.... Aujourd'hui,je vais vous parler de l'art de la taille en Rhénanie....

 

lapidEn Rhénanie, l'art de la taille des pierres précieuses remonte au XVème siècle. Des gisements d'agate et de quartz étaient exploités par les fabricants de perles, dont les meules tournaient grâce aux eaux des rivières. Les premiers lapidaires (tailleurs de pierre) maîtrisèrent peu à peu la taille, le perçage et la mise en valeur des pierres. La région fut même un centre important du commerce des perles destinées à l'Afrique....

Les lapidaires travaillaient allongés sur des bancs, face à des meules alimentées par des moulins à eau. Grâce à leur rainures, ces meules permettaient d'user des pierres de différentes grosseurs, tandis qu'un filet d'eau les refroidissaient. Bien que les gisements locaux soient épuisés, cette région maintient toujours une activité importante et les ouvriers continuaient à travailler des pierres, importées principalement du Brésil, d'uruguay, d'Afrique du Sud : améthyste, calcédoine, etc. Même si les pierres sont toujours vendues sous leur appellation d'origine, elles proviennent le plus souvent de ces régions.

 

améthysteL'améthyste est un quartz dans différentes nuances de violet, enfermé dans une gangue minérale. L'intérieur de cette guange, la géode, est tapissée de cristaux.

 

calcédoineLa calcédoine est une famille de quartz qui comprend l'agate aux colorations consentriques et différentes variétés. les plus connues étant la cornaline rouge, l'héliotrope vert foncé, la sardoine brun-rouge, l'onyx noir et blanc, la saphirine bleue....

 

agateToutes ces pierres à la composition semblable et aux coloris si variés permettent d'imaginer sans cesse de nouveaux modèles...