epiphany-cake-galette-des-rois-260nw-344749439

Nous venons à peine de finir de nous régaler avec la bûche de Noël, pâtissière ou glacée, suivant les envies de chacun que nous nous dégustons la célèbre galette des rois... Quelle soit à la frangipane, briochée, au chocolat ou autre, savez-vous que nous entretenons une tradition remontant très loin dans le temps?

 

galette-des-rois-260nw-737640604

 

 

La tradition de la galette des rois remonte à l'Antiquité; en effet, à Babylone, on élisait le roi d'un jour parmi les esclaves qui était exécuté le lendemain. Durant les Saturnales romaines, maîtres et esclaves mangeaient à la même table et partageaient un gâteau contenant une fève. Celui qui l'avait devenait le roi et pouvait alors donner des gages aux autres. Quand le christianisme prends ce gâteau dans sa culture, il devient le symbole des rois mages arrivant devant l'enfant Jésus. Au Moyen-âge, l'élu devait payer sa tournée. Le gâteau était toujours partagé entre les convives mais on ajoutait lors de la découpe la part du pauvre.

François 1er a donné l'autorisation de la fabrication de la galette des rois aux pâtissiers afin de calmer la guerre régnant entre les boulangers et les pâtissiers pour la fabrication de ce fameux gâteau. Toutefois, par représailles, les boulangers se sont mis à faire des galettes qu'ils offraient à leurs clients.

 

three-king-cake-1958105__340

 

Cette tradition est suivie dans le monde entier et pourtant, même en France, le gâteau que l'on se partage à cette occasion n'est pas le même suivant l'endroit où l'on se trouve. A Paris, par exemple, la galette est devenu un mélange entre le gâteau et le Pithiviers donnant ainsi naissance à la galette fabriquée de frangipane entre deux pâtes feuilletées. Dans le Sud, on se partage une brioche en forme de couronne garnie de fruits confits et parfumée à la fleur d'oranger. En Vendée, la galette ressemble à un grand sablé. En Rhône-Alpes, la galette consiste en une brioche couverte de pralines roses. La Franche-Comté déguste ce gâteau qui est une galette sèche en pâte à chou recouverte de beurre et de sucre.

Au Danemark, c'est une fève que l'on met dans du riz bouillit. Le Portugal sert une brioche en forme de couronne fourrée de pignons, de raisins secs et d'oranges confites. Pour les pays hispanophones, on trouve une brioche également en forme de couronne mais garnie de fruits confits. Enfin, dans le sud des Etats-Unis, les esclaves créoles ont amenés la tradition du King Cake qui est une brioche en couronne couverte de sucre vert, violet et jaune et dont la fève est rouge.

 

epiphany-1930388__340

 

La fève garnissait la galette depuis l'Antiquité, ce légume symbole de fécondité et 1er légume de l'année se trouvait chez tout le monde, il était donc facile à mettre dans un gâteau. En 1875, arrive la 1ère fève en porcelaine en provenance de Saxe; elle représentait une poupée avant de devenir un baigneur puis un bébé emmailloté, rappel de l'enfant Jésus et de la fécondité.

En 1913, avec l'arrivée de la guerre, les porcelainiers de Limoges prennent la relève et introduisent peu à peu les animaux et les symboles de chance. Au début du XXème, Monsieur Lion est le tout premier à créer la fève publicitaire en sortant une fève en forme de lune avec le nom de son entreprise au dos. En 1960, arrive la fève en plastique et la créations de différentes fèves allant des monuments aux personnages de Disney en passant par les personnages de contes ou les régions de France.

 

second-hand-ceramic-french-five-260nw-689756164

 

Suivant où l'on se trouve, on peut toujours déguster une galette des rois le 1er dimanche de janvier.... Une façon de faire le tour des région ou du monde .... Et vous, quelle galette a votre préférence?....